Les Chevaliers d'Émeraude

Les Chevaliers d'Émeraude, troisième génération
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La patience est une vertue

Aller en bas 
AuteurMessage
Zachary

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 14/04/2016

MessageSujet: La patience est une vertue   Dim 20 Mai - 23:58

Suite à l'accident entre Sire Nathan et la Reine Mylena d'Émeraude, le Chef des Chevaliers avait repoussé la date de mon union à Désiré. Aden était revenu à Émeraude et tentait de me garder le plus loin possible de ma fiancée pour sa sécurité. Même si nous arrivions à communiquer par télépathie, mais le contact physique et sa présence me manquait. Son maître faisait la même chose de son côté, car Sa Majesté n'avait pas Aden et sa famille dans son coeur.



Lors de l'une de nos conversation nocturnes, je finis par convaincre mon âme soeur de me rejoindre aux petites heures du matin dans l'un des champs d'avoine afin que nous passions un seul moment ensemble. Désiré me manquait incroyablement et tout ce que je voulais c'était la tenir dans mes bras.



Je n'avais pas dormi une seule seconde entre la fin de ma conversation avec la femme de ma vie et le moment où je devrais m'éclipser. Je finis par repousser les draps verts émeraude et me lever. J'agrippai un pantalon noir, une tunique marine et mes bottes de cuir souple. Je revêtis le tout, avant de nouer ma ceinture d'arme autour de ma taille, au cas où... Je camouflai magiquement ma présence et sortis lentement de ma chambre, descendant vers le hall. Je sortis du château en catimini et courus vers le champ que nous avions choisis. En arrivant dans le milieu du champ, je m'assis et attendis. Le soleil semblait se lever.



- Zach... fit une voix familière.



Je me retournai et vis ma déesse. Ma petite fée, ses ailes déployées dans son dos, son petit corps couvert d'une longue robe de nuit blanche. Je sautai sur mes pieds, courus vers elle, alors que le vent soufflait ses cheveux blonds autour d'elle. Je pris la femme de ma vie dans mes bras et la fis tournoyer, avant de l'embrasser avec amour.



- Si tu savais à quel point tu m'as manqué, soufflai-je, amoureusement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Désirée

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Re: La patience est une vertue   Mar 10 Juil - 0:02

Je détestais les conflits. Je préférais de loin m'amuser, et je ne comprenais pas pourquoi sire Nathan et Sa Majesté étaient en guerre. Ça avait mis tout le royaume d'Émeraude en émoi. Il était difficile pour plusieurs de choisir un camp. Si ce n'était que de moi, je ferais pousser des fleurs sur la tête de tout le monde pour les faire rire et les rendre heureux et les réconcilier, mais je savais bien que les humains ne pensaient pas comme les Fées. Et malheureusement, mon couple en payait les conséquences. En effet, mon mariage avait été reporté à une date ultérieure, qui nous était complètement inconnue, mais en plus, je ne pouvais plus voir Zach. Comme Mylena détestait Aden, sa famille était très très protégée. J'avais des conversations télépathiques avec mon fiancé, mais sa peau me manquait terriblement. 


Je me levai lentement, en faisant bien attention de ne pas réveiller mon maître. J'avais un rendez-vous secret avec Zach, et je ne devais pas me faire prendre. Heureusement que c'était la saison chaude, les volants des fenêtres restaient ouverts durant la nuit afin que la chambre soit constamment balayée d'air frais. Comme j'étais toute menue, j'y passais facilement. Je m'élançai dans le vide, atterrissant habilement sur le toit de l'écurie. Puis, je volai tout en douceur jusqu'au champs dans lequel nous nous étions donné rendez-vous. 


- Zach... soufflais-je en voyant sa silhouette.


Il se retourna instantanément vers moi et courut à ma rencontre. Je me retrouvai bien rapidement dans ses bras, ses lèvres caressant les miennes. Je ne pus empêcher les larmes de monter à mes yeux, tandis que je me blottissais dans ses bras. 


- Si tu savais à quel point tu m'as manqué, murmura mon fiancé d'une voix délicieusement rauque. 


Je hochai la tête de haut en bas, en tentant de retenir mes sanglots. Je refermai mes ailes dans mon dos, afin de mieux sentir les bras de Zach autour de mon corps. Je croisai mes jambes autour de sa taille et nichai mon visage en pleurs au creux de son cou. 


- C'est trop difficile... sanglotais-je. Emmène-moi loin d'ici. Je peux pas vivre dans un pays comme ça... 


En effet, des Fées mourraient pour moins de ça... Je ne faisais que dépérir, tellement tout autour de moi était négatif. 


- Je t'aime, ajoutais-je d'une voix à peine audible. 


Je voulais qu'il m'emmène à Zénor. Les gens y travaillaient dur, mais au moins ils étaient heureux. J'y serais à ma place en attendant que ce stupide conflit soit réglé. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 14/04/2016

MessageSujet: Re: La patience est une vertue   Mer 15 Aoû - 20:02

Le climat était plutôt lourd, mais comme Désirée était trop jeune pour se marier, normalement, je me devais de rester à Émeraude. Mon frère était en un gros conflit avec la souveraine de son Royaume et cela avait mis un frein aux préparatifs. Je ne me marirais pas sans qu'il soit avec moi! Mais l'idée d'être loin de mon amante me rendait malade.


Ma belle fée se blottit contre mon torse, en hochant la tête. De toutes petites larmes naissaient dans ses yeux, elle ressentait la lourdeur du climat entre mon aîné et leur reine. Cela lui pesait plus que les autres, en raison de sa sensibilité. Elle entoura ma taille de ses petites jambes, avant de cacher son beau visage dans mon cou. 


- C'est trop difficile... pleura ma fiancée. Emmène-moi loin d'ici. Je peux pas vivre dans un pays comme ça.


Je ne pouvais pas, Nathan me traquerait si je leur enlevais une de leur écuyères. La voir aussi triste et épuisée, me tiraillait. Mais je ne l'emmènerais pas à Zénor, où elle devrait trimer dur et ne pas me voir de la journée, dans un climat moins clément. 


- Je t'aime, murmura Dési, d'un ton aussi léger que le vent. 


Je relevai son visage de déesse vers le mien, avant de l'embrasser amoureusement. J'avais pratiqué à faire apparaître des choses de l'éther, ou enfin à les emprunter aux Royaumes voisins. Je fermai les yeux et après quelques efforts, je réussis à faire apparaître une magnifique orchidée dans ma main. Je la plaçai derrière l'oreille de ma fée. 


- Je ne peux pas, Desi, ton maître aurait le coeur brisé de te perdre et Nathan me tuerait, si il apprenait que je t'ai enlevé, ajoutai-je. 


Je baisai tendrement , les lèvres de ma douce, en caressant sa joue. Je la renversai dans le champ, grimpant par-dessus son petit corps, sans l'écraser. Mon regard se noya dans le sien, alors que je l'embrassais et faisais glisser ma bouche dans le creux de son cou. 


- Je vais consulter Nathan, avant tout et ton maître, ils sont toujours de bons conseils, lui dis-je. En attendant que veux-tu faire? 


Je baisai le bout du nez de mon amoureuse, je ne coucherais pas avec elle avant notre mariage, mais je pourrais au moins l'emmener se promener à cheval et la faire sourire un peu. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La patience est une vertue   

Revenir en haut Aller en bas
 
La patience est une vertue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eligor Ange Déchu de la Vertue [ok]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Enkidiev :: Royaume d'Émeraude :: Champs-
Sauter vers: