Les Chevaliers d'Émeraude

Les Chevaliers d'Émeraude, troisième génération
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Léociel, au rapport ! (Terminé)

Aller en bas 
AuteurMessage
Léociel

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 20/07/2018

MessageSujet: Léociel, au rapport ! (Terminé)   Ven 27 Juil - 1:01

Léociel de Diamant
Carte d'identité
Prénom : Léociel
Surnom : Léo, Léocy
Race : Humain
Âge : 17 ans
Métier/rang : Paysan, pour le moment !
Lieu de naissance : Diamant
Lieu actuel : Émeraude et les environs 
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Mon physique

Mon physique, hein ? Je crains ne pas avoir grand-chose à dire à ce sujet, mais enfin bon, allons y ! Premièrement, je ne suis pas très grand, du haut de mes un mètre soixante-douze, je domine rarement qui que ce soit en terme de taille, mais ça me convient, et plus, c'est plus discret que d'être une grande perche ! De plus, je ne suis pas non plus excessivement imposant, ma musculature et plutôt sèche, sans doute à cause de la vie que j'ai vécue jusqu'à présent. Après, ça ne veut pas dire que j'ai pas de force, hein ! C'est juste que j'suis fin, c'est tout !

Pour le reste, en terme de visage, j'pense que je m'en sors plutôt bien, enfin, comparé aux gens avec qui j'ai grandis, en tout cas. Je ne suis pas magnifique, mais je pense pas être repoussant, des cheveux blond souvent en bataille, un air souvent taquin, la seule chose que je regrette un peu, ce sont mes yeux qui, franchement, son d'un brun classique à en mourir, même si mes parents m'ont toujours dit qu'ils sont très expressifs. 

Pour le reste, j'ai rien de bien spécial, en fait ! Faut dire que je suis un gamin du peuple à l'origine ! La seule chose qui me différencie vraiment d'un paysan de mon âge, je suppose, ce sont les cicatrices que j'ai à gauche à droite, surtout au niveau des mains ou des avant-bras, rien d’extravagant, bien sûr, mais voilà.

Pour finir, je porte pas de vêtements spécifiques, si ce n'est mon pantalon et mon haut qui, en toute franchise, sont clairement trop usé pour survivre encore longtemps. En revanche, j'ai des armes, oui monsieur. Un long bâton de chêne, une arbalète ainsi qu'une ceinture garnie de plein de petits trucs drôles, comme des billes de bois ou autre. Après tout, quand on a pas de pouvoir, on a des idées ! 
Mon caractère et mes pouvoirs

Maintenant, mon caractère, hein ? Non parce que ça dépend vachement d'avec qui je suis, mais bon, je vais essayer.

Alors, de base, j'pense que le terme qui me définirait le mieux, c'est énergique, j'aime me bouger, j'ai assez de mal avec l'inactivité, me faut un truc avec lequel m'occuper, sinon, je deviens fou. C'est sans doute parce que j'ai été élevé dans une ferme, mais j'ai toujours l'impression que si je ne fini pas ma journée complètement exténué, je l'ai perdue à ne rien faire.

Pour le reste, je suis quelqu'un de volontaire et de motivé ? je suppose. J'essaye d'aider quand je peux donner un coup de mains et je ne rechigne jamais au travail, même si je sais que mes muscles vont me le faire regretter plus tard. Il faut porter un sac de grains ? Je suis votre homme ! Vous avez besoin de faire une tranchée ? Donnez-moi une pelle ! Quelqu'un est en danger ? Il ne me faudra que quelques secondes pour voler à son secours !

Dans les fait, également, je suppose que j'suis moins cultivé et respectueux que les chevaliers ou les nobles, mes capacités de lecture et d'écriture sont limités et franchement, les explications trop alambiquées ont tendance à me donner mal à la tête, par contre, j'suis rusé comme un renard, je sais faire des pièges et il me faut que quelques secondes pour me remettre sur pied si jamais mon plan foire.

Enfin, l'un des traits les plus difficiles à voir mais les plus importants, c'est sans doute ma volonté. Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir été élevé dans un champ ou d'avoir toujours voulu être un protecteur d'Enkidiev, mais je ne baisse jamais les bras, que ce soit sous la fatigue ou la douleur, j'suis le genre de personne qui se relève jusqu'à ne plus pouvoir bouger et encore, même une fois arrivé là, y a moyen que j'essaye quand même. Parait que c'est une qualité, mais bien souvent, ça m'attire également d'énormes problèmes.

Pour finir, en terme de compétence ? Bah, rien de bien exceptionnel, en soit malgré le fait d'avoir dix-sept ans, la seule capacité magique que je possède, c'est de pouvoir communiquer avec mon esprit et encore, je peux pas le faire depuis l'autre bout du continent, comme les chevaliers. En revanche, pour compenser ça, j'ai appris à me battre au bâton, à l'arbalète et également à utiliser des pièges ou des coups pendables pour gagner. Je sais que beaucoup de gens dirons sans doute que je suis un lâche de me battre comme ça, mais j'ai pas trop le choix, j'ai pas eu de grand entrainement à l'épée et je peux pas balancer de rayon de feu, alors, j'compense comme je peux en espérant pouvoir me rendre utile, à ma manière.
Mon histoire

Arf, on est obligé de parler de ça ? Non parce que ça va pas être passionnant, je vous préviens ! Enfin bon, c'est comme vous le souhaitez, commençons par le commencement.

Je suis né en Diamant, dans une famille de paysan parfaitement normal, famille dans laquelle j'ai grandis sans trop de souci. Sans être parfaitement exceptionnel, mes parents ont toujours supposé que j'avais un petit don, notamment parce que lors d'un passage de chevaliers dans le village, j'avais été capable d'entendre des bribes de conversation mentale. Aussi, autant vous dire que dès que j'ai eu l'âge, la première chose qu'ils ont fait, ça a été de m'embarquer à Émeraude, histoire de devenir un écuyer ! Vous imaginez un peu ? Moi, gamin d'un village paumé, j'allais devenir Chevalier, une belle histoire hein ? Ouais, bah elle s'arrête là. Apparemment, j'ai été refusé à l'entrée, pas le potentiel, semble-t-il. Enfin, c'est ce qu'on me dit mes parents, à dire vrai, mais à l'époque, pour le petit moi, ça avait été une grosse déception.

Alors, en grandissant, j'ai décidé de prendre ma vie en main, j'ai d'abord commencé à bosser aux champs comme un fou, pour essayer de me muscler, puis j'ai commencé à m’entraîner au bâton, faute d'avoir d'épée sous la main. D'abord tout seul, j'ai ensuite reçu des conseils d'un soldat retiré dans le village avant de commencer à faire des voyages fréquents vers le château pour obtenir de l'expérience des gardes, c'est d'ailleurs là-bas que j'ai découvert les joies de l'arbalète, aussi. Avec du recule, je sais pas trop s'ils mon donné un coup de main parce que j'étais un drôle de gamin qui criait partout "quand je serais grand, je serais chevalier d'Emeraude !" ou parce qu'ils ont cru en moi, mais ce que je sais, c'est que je les remercierais jamais assez de m'avoir aidé.

Puis, j'ai pris de l'âge et aux alentours de mes quinze ans, j'ai quitté la maison, une nuit, sans prévenir. Pourquoi ? Pour aller découvrir le monde, bien sûr ! Si j'voulais vraiment faire un truc de ma vie, je pouvais pas resté enfermé dans mon petit village toute ma vie. J'ai pas mal traîné, avant de me faire récupérer par un groupe de chasseur qui, sans doute un peu par pitié, mon apprit comment tendre des pièges et survivre en forêt. C'est aussi à cette époque que j'ai appris à, disons, ruser en me battant ou à emprunter des trucs sans me faire voir, parce que bon... Faut bien arrondir les fins de mois.

J'ai continué à voyager, un bout de temps et peu à peu, à suivre de loin les missions des chevaliers, et c'est aussi à cette époque que j'ai compris un truc vachement important. Faut bien comprendre quelque chose, j'ai grandis en voulant devenir chevalier, mais pas pour les bonnes raisons, j'dirais. Pour moi, en tant que paysan, les chevaliers, c'était la noblesse, c'était le respect, c'était le fait de rencontrer des rois. Soyons francs, j'voulais être chevalier, parce que c'était mieux que paysan, parce que ça aurait fait de moi quelqu'un d'important, de respecté. Pourtant, en passant dans les villages où ils étaient passés donné un coup de main, en les suivant de loin, j'me suis rendu compte, avec le temps, qu'au final, les chevaliers sont respectés parce qu'ils méritent de l'être et j'ai décidé d'essayer d'être comme eux, d'aider quand je le peux, même si j'ai pas de titre.

Maintenant, j'ai dix-sept ans et j'ai du plomb dans la tête, aussi, je sais que je pourrais sans doute pas devenir chevalier, parce que faut des pouvoirs et tout, mais je suis persuadé que je peux être utile, c'est pour ça que je reste dans me pays d'Emeraude dernièrement d'ailleurs, en espérant que la prochaine fois qu'un des chevaliers sortira du château, je pourrais lui parler, lui demander de transmettre ma requête à son chef, lui dire que j'aimerais pouvoir aider à défendre mon continent, que je sois chevalier ou non.
(c) par elfyqchan pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parandar

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 14/04/2016

MessageSujet: Re: Léociel, au rapport ! (Terminé)   Ven 27 Juil - 1:06

Jeune homme, combat pour le bien et la justice, et tu seras aussi acclamé que les preux Chevaliers D’Émeraude! 

Accepté, bienvenue sur Enkidiev!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Léociel, au rapport ! (Terminé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agent Westfield au rapport [Terminé]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Pour débuter... :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: