Les Chevaliers d'Émeraude

Les Chevaliers d'Émeraude, troisième génération
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Solitude [ Angelica et Noémia ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelica

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 26/08/2018

MessageSujet: Solitude [ Angelica et Noémia ]   Mar 16 Oct - 21:44

Je poussai un soupir. J'étais prisonnière ici, je voulais quitter Shola, je voulais bouger. Je voulais me sauver, vivre sur la route et surtout explorer le reste du continent. Tout cela m'était impossible, si je quittais Shola et que je réalisais mon rêve, Noémia mourrait. Cela me rendrait folle de rage et de tristesse. Je crois que cela tuerait Téoh et mes parents. Agacée de ne pas avoir de choix dans ma vie, je me jetai dans mon lit balaquin, fixant les voiles bourgognes de mon lit.


Recroquevillée dans mes draps noirs, je continuais de rager intérieurement. Je n'aimais pas ma vie, mais je n'étais pas assez égoïste pour tuer ma soeur. Je l'aimais trop et je ne savais si j'allais être capable de m'en remettre si ma jumelle périssait. Au creux de ma main, une petite flamme dansait tranquillement, c'était quelque chose qui me calmait normalement. Aujourd'hui, cela ne fonctionnait pas. Je me sentais bouillir intérieurement, j'avais honte de moi.


Je fermai les yeux, pressant fortement mes paupières ensembles, afin de retenir mes larmes. Je reniflai bruyamment, la flamme devenait de plus en plus grosse. Je continuais de pleurer, perdant de plus en plus le contrôle de mes émotions. Mes sanglots étaient devenus des cris de rage.


- Angie, fit une petite voix toute douce.


Je sursautai et la balle de feu vola de ma main vers le visage de Noémia, qui se tenait dans ma porte. Je posai mes mains contre ma bouche, sous le choc. Je sautai sur mes pieds et me lançai vers ma soeur. La balle ne la toucha jamais, car elle usa de son contrôle de l'eau, pour l'éteindre. Je me lançai contre No, la serrant dans mes bras et je pleurais.


- J'ai failli te tuer, pleurai-je. Je suis mauvaise. Comment fais-tu pour m'aimer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémia

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 13/10/2018

MessageSujet: Re: Solitude [ Angelica et Noémia ]   Mar 23 Oct - 17:06

Aujourd'hui, je passais du temps avec Téoh. C'était la personne qui me ressemblait le plus mentalement dans ce château. En effet, son âme calme résonnait très bien avec la mienne. Cependant, comme il disait souvent : « les contraires s'attirent ». C'était sans doute pourquoi la personne que j'aimais le plus en ce monde était ma soeur, Angelica. Malgré tout, nous n'avions pas beaucoup d'activités en commun. J'avais donc décidé de montrer mon art à mon oncle. Avec patience, je lui enseignais comment confectionner un vêtement. Il apprenait vite, et il avait beaucoup de minutie. Par contre, il lui manquait le côté imaginatif. Tous ses vêtements étaient donc pratiquement identiques. Au bout de quelques heures, il quitta mon atelier, riant de lui-même. 


Je continuai pour ma part la robe que j'étais en train de faire. Je ne faisais pas beaucoup de robes pour Angie, puisqu'elle ne les portait pas vraiment. Souvent, ce que je faisais était trop coloré pour elle. Cette fois, j'avais décidé de lui faire une magnifique robe de soirée qu'elle voudrait porter. Elle était noire, ornée de centaines de sa pierre préférée, afin de rappeler son diadème. J'avais d'ailleurs imaginé le vêtement pour qu'elle puisse le porter avec sa cape favorite. J'avais hâte de la lui offrir pour notre anniversaire, qui arrivait à grands pas. Je m'appliquais tellement afin qu'il n'y ait aucun défaut, que j'avais peur de ne pas pouvoir la terminer à temps. 


Alors que je collais la dernière pierre sur la dentelle, qui se trouvait au niveau de l'épaule, je ressentis la détresse émotionnelle d'Angelica. Je laissai tout en plan, et je quittai mes appartements pour me rendre à ceux de ma soeur. Je pouvais l'entendre hurler. J'ouvris la porte, sans même cogner. 


« Angie ? demandais-je alors doucement. »


Sursautant, ma soeur me tira involontairement une boule de feu. Je la dissipai aussitôt avec de l'eau. Si je ne reçus pas la balle de feu, je reçus cependant une Angelica en pleurs. Je la serrai contre moi, afin de la réconforter. 


« J'ai failli te tuer, sanglota Angelica. Je suis mauvaise. Comment fais-tu pour m'aimer ? »


J'éloignai tendrement ma soeur de moi, avant d'essuyer ses larmes avec mes pouces. Je glissai ensuite ma main dans la sienne, pour la ramener contre son lit à baldaquins. Je pris place à côté d'elle. 


« Tu sais bien que tu pourras jamais me tuer, lui dis-je pour la tranquilliser. Mes pouvoirs annulent les tiens. Et l'inverse est aussi vrai. Et puis, je t'aime parce que je t'aime. »


Je lui fis une petite grimace, avant de la faire chavirer contre son matelas de plumes, puis la chatouiller jusqu'à ce qu'elle demande grâce. Je me contentai ensuite de la serrer dans mes bras. 


« Tu sais que tu es ma soeur préférée ? dis-je à la blague. »


En guise de réponse, je reçus un léger coup de coude dans les côtes. J'éclatai alors de rire.


« J'ai montré à oncle Téoh à faire des vêtements, la tentais-je. Tu veux voir le résultat ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Solitude [ Angelica et Noémia ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» Dans la solitude du desert.
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Enkidiev :: Royaume de Shola-
Sauter vers: