Les Chevaliers d'Émeraude

Les Chevaliers d'Émeraude, troisième génération
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Honte au Roi ! | PV Felix et autre...

Aller en bas 
AuteurMessage
Filipp

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Honte au Roi ! | PV Felix et autre...   Sam 12 Jan - 15:33

Un mois. Un mois depuis que j'étais avec Felix. Évidemment, notre relation était secrète. Jamais je n'avais autant aimé quelqu'un. Et je me sentais aimé en retour. Ma peur ne s'était pas concrétisée. Le lendemain de notre première fois, Fel était toujours dans mon lit, et jamais il n'avait nié ce qui s'était passé, au contraire. J'étais un homme heureux, mais surtout, j'étais un homme comblé. Mon royaume allait plutôt bien, mais je ne pouvais m'empêcher de caresser le rêve de m'enfuir de toute cette politique et de ce peuple fermé. 


Je me redressai lentement dans mon lit, tapotant la place à mes côtés. Fel n'y était pas. Je haussai les épaules, avant de me rendre à mes bains privés, complètement nu. Mon amoureux y était. Assis contre le banc de pierre, les yeux fermés, il avait l'air d'un ange. J'entrai le plus silencieusement possible dans l'eau, et je me rendis jusqu'à lui. Je grimpai contre ses cuisses, et je lui volai un long et langoureux baiser. Comme les soldats prenaient tous leur bain ensemble, bien souvent, Felix prenait plusieurs bains par jour. 


« Si ce n'est pas l'homme que j'aime, râlais-je en mettant fin au baiser. »


Je m'emparai à nouveau de ses lèvres, mais je me fis violence, sachant très bien comment cela terminerait. Nous n'avions tous les deux pas le temps ce matin pour les jeux d'amour. Il avait un entraînement et moi, je recevais les plaintes du peuple. Je détestais cette tâche. Écouter les gens se plaindre à propos de tout et de rien. 


Je l'embrassai une dernière fois, avant de le laisser quitter pour l'entraînement des recrues. Heureusement que les appartements de ma soeur Katya communiquaient avec les miens, il n'avait donc pas l'air de sortir constamment de ma chambre. Il avait simplement l'air de faire son job et de protéger la princesse. Évidemment, cette dernière était au courant de notre relation et elle approuvait. Elle était toujours fâchée après moi, donc je croyais qu'elle appuyait le tout pour Felix plus que pour moi.


Je terminai rapidement ma toilette, avant d'appeler mes serviteurs. Bien rapidement, je fus vêtu de mes habits d'apparat, qui étaient en fait plutôt simple. Je portais les couleurs du royaume avec ma couronne. Comme la température était clémente, je décidai de tenir l'audience dans la cour du château. Bien rapidement je fus installé sous un dais, prêt à recevoir mes sujets. 


« Vous aurez de nouvelles bêtes, ainsi qu'une nouvelle écurie, dis-je à un homme dont les champs avaient été pris par un incendie. Malheureusement, je ne peux remplacer vos terres pour le moment, vous serez donc approvisionné par le château pendant deux ans. »


En fait, je devais crier pour être entendu par mes sujets. Je ne comprenais pas pourquoi, mais les gens huaient à l'extérieur des murailles. Au moment où je me levai pour continuer l'audience à l'intérieur, je reçus une roche. Je me retournai brusquement, afin de savoir d'où ça venait. Au même moment, les paysans réussirent à forcer les portes, afin de se ruer dans la cour. Je croisai mes bras contre ma poitrine, attendant que ma garde personne réagisse, mais elle n'en fit rien. Je me retrouvai rapidement coincé. 


« On ne veut pas d'une tapette comme roi ! hurla un homme dans la foule. 


- Vous êtes une honte ! »


Je cherchais Felix des yeux, mais il n'était visible nulle part. Pourtant, il s'entraînait tout près de la caserne il y avait quelques minutes à peine ! Je déglutis avec difficulté. Non seulement ma garde personnelle semblait prendre pour le peuple, mais en plus mon amoureux n'était pas là. Katya était au chevet de ma mère qui était sur le point d'accoucher, et Greta était partie avec son nouvel époux visiter son royaume. Mes deux frères étaient partis à la chasse. J'étais complètement seul pour me battre contre tout un peuple mécontent. Comment avaient-ils appris ma relation avec Felix ? Rapidement, je fis le tour de mon environnement, cherchant une façon de m'enfuir. Je n'eus même pas le temps de tenter quoi que ce soit qu'on m'asséna un puissant coup sur la tête. Je perdis la carte quelques secondes. On m'attacha solidement à un poteau, et les gens commençaient déjà à me tirer des pierres. Mon instinct me dit de ne même pas tenter de me défendre avec les mots, que ce serait pire. Je fermai les yeux, encaissant les coups sans émettre un seul son. Puis, un premier coup de fouet me fit hurler. 


« Fel... murmurais-je pour moi-même. »


Mon corps me faisait atrocement souffrir. Je sentais le sang couler sur mon visage, et à bien d'autres endroits. Je relevai la tête avec difficulté, souhaitant voir apparaître mon amoureux. En même temps, je souhaitais qu'il s'enfuie. Car si notre relation avait été découverte, ils voudraient lui faire la peau à lui aussi. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Honte au Roi ! | PV Felix et autre...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand un homme a honte de lui, il est impitoyable pour les autres. [PV Take et Shy]
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» J'ai honte
» sonnet de felix arvers ( mes heures perdues)
» Club de Karaté et autre du meme genre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Enkidiev :: Royaume de Rubis-
Sauter vers: