Les Chevaliers d'Émeraude

Les Chevaliers d'Émeraude, troisième génération
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Cavale (ouvert)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ruby
Reine de Diamant| Modératrice
Ruby

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2017

Cavale (ouvert)  Empty
MessageSujet: Cavale (ouvert)    Cavale (ouvert)  Icon_minitimeJeu 31 Jan - 18:03

Sous ma forme d'eyra, je courrais entre les étals des marchands, afin de me sauver pour prendre la clé des champs. J'avais besoin de respirer, mes tâches de Reine me pesait sur les épaules et j'en avais assez. Mes parents avaient été assassinés lors d'une de leur sortie diplomatique. À 13 ans, j'étais aux commandes d'un Royaume, une foule de conseillers tentant d'avoir mes faveurs ou de m'évincer tous les jours. D'un côté, j'avais conseiller qui tentaient de me marier au premier venus pour se débarasser de moi, de l'autre, le reste de mes conseillers me poussait à faire fusionner mon Royaume avec un autre. Car des deux côtés, il s'entendait pour dire que j'étais une mauvaise Reine.


Je finis par arriver sur le pont-levis et finis par quitter les murailles de mon château. Je courrais joyeusement à travers champ, en prenant soin de ne pas croiser de fermier. Je voulais respirer et sentir l'air pur faire voler ma fourrure. Après avoir assez jouer avec les souris des champs, je décidai d'aller profiter de la Forêt. Je gambadai lentement vers les arbres, avant de marcher entre-eux. Je m'enfonçai sur le sentier, mais des voix me poussèrent à quitter la route.


Je me tapis dans les buissons, afin de m'éloigner des voix. Mais en voulant m'enfoncer dans la forêt, je me retrouvai face à un loup. De nature féline, je crachai, avant de grogner. Le loup jappa de rage et grogna contre moi. Mes oreilles se couchèrent sur mes oreilles, ma patte se leva et griffa le canin. L'animal jappa enragé, avant de se jeter sur moi. Je tentai de me battre, à coup de griffes ou de dents, mais mon adversait était trop gros pour moi.


Épuisée, je fis la morte, me laissant secouer de tous les côtés. Le loup finit par s'épuiser de moi et me laissa mourir. Lentement, je repris ma forme humaine, l'animal était parti. Je poussai un cri de douleur, alors que je tentais d'allumer ma paume pour me guérir. Rien à faire.


-À l'aide.. murmurai-je, en m'évanouissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aélith
Princesse de Cristal
Aélith

Messages : 19
Date d'inscription : 25/05/2018

Cavale (ouvert)  Empty
MessageSujet: Re: Cavale (ouvert)    Cavale (ouvert)  Icon_minitimeMar 5 Fév - 4:19

J'étais à cheval déjà depuis presque une demi-journée, le vent dans les cheveux, je pensais à ce qu'il s'était passé pour que je parte de nouveau.

Ce matin en me levant ma belle-mère et amie, Oraria, m'attendait pour que nous mangions ensemble dans la grande salle. Quand je fus habillée et prête je la rejoignis, nous avons commencé à manger et celle-ci revint sur le sujet habituel, mon mariage.
Elle m'en parla pendant plus d'une heure me disant qu'un prince d'un autre royaume venait pour me rencontrer. Je n'écoutais qu'à moitié la discussion pensant à ce que j'allais faite pour éviter cet entrevu. Je ne faisais qu'acquiescer ce qu'elle disait puis je mis fin à la discussion en me levant.
"Excusez moi, chère Oraria mais je vais aller faire une promenade à cheval d'une petite heure le temps de me changer les idées avant de rencontrer votre prince."
Elle me fit un signe de tête pour me dire qu'elle était d'accord mais elle ajouta :
"Ne soyez pas en retard Aélith."
Je lui souris puis sortis. Après m'être changée pour monter, j'allai aux écuries prendre mon cheval déjà prêt. 
Je me dirigeai vers l'arcade où les grandes portes de la cour étaient ouvertes et les passai en regardant la campagne qui s'ouvrait à moi. Mon cheval galopait le plus vite possible, nous traversons les champs, les villages, les forêts et les lacs. Libre, j'étais libre comme l'air et j'aurai aimé l'être plus souvent.

J'arrivai à quelques milles du château de Diamant quand j'entendis crier. J'arrêtai mon cheval et mis pieds à terre, me dirigeant vers l'endroit où j'avais entendu crier, une voix très faible appela à l'aide. Je m'approchai lentement en sortant l'épée qui se trouvait dans son fourreau sur son cheval au cas où il y ai des personnes mauvaises. Quand je fus arrivée à la hauteur du bruit j'aperçus une jeune femme allongée au sol, je courus vers elle en lâchant les rênes de mon cheval. Je m'agenouillai à côté d'elle posant mon épée au sol, je mis ma main sur sa joue en cherchant où elle était blessée.
"Vous allez bien ?"
Je la fixai dans les yeux espérant une réponse mais rien, rien ne sortis de sa bouche :
"Qu'est-ce qu'il vous est arrivé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby
Reine de Diamant| Modératrice
Ruby

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2017

Cavale (ouvert)  Empty
MessageSujet: Re: Cavale (ouvert)    Cavale (ouvert)  Icon_minitimeLun 11 Fév - 16:59

La douleur me transperçait. Je savais que si mes pouvoirs divins ne s'activaient pas, j'allais disparaître. Mes parents étaient deux anciens Dieux, Corindon et Orlare, ils avaient quittés les Elfes pour s'installer à Diamant. Le dernier Roi de Diamant était devenu leur ami et leur avait donné son trône, pour finir sa vie dans la campagne. Mes parents avaient régné avec justice, mais les conseillers les détestaient. Ils avaient finis par m'avoir et étaient morts d'une grave maladie seize ans plus tard.


Maintenant, la vie allait me donner le meilleur cadeau, la mort. J'irais rejoindre mes parents adorés. Je n'aurais plus à me plier aux demandes de mes conseillers. Je n'avais pas peur de mourir, mais je sentais tout de même que ma mission sur Enkidiev n'était pas terminée. Je tentais d'allumer ma paume, afin de me guérir, mais rien. Je perdais trop de sang, trop rapidement.


- Vous allez bien? demanda une voix près de moi.


D'après toi? Voulais-je demander. Je voulais répondre, mais rien. Lentement, ma vue s'éclaicit, je vis la silhouette d'une jeune femme. Ses longs cheveux noirs flottaient au vent et son regard plutôt inquiet était posé sur moi. Le contact de sa main contre ma joue, me fit presque sursauter. Elle semblait m'examiner, pourtant mon ventre était plus qu'ouvert.


- Qu'est-ce qu'il vous est arrivé? demanda la voix.


J'ouvris la bouche pour dire quelque chose, mais le sang dans ma gorge gargouilla et je crachai le flot de sang. Je serrai les dents, en reculant sur mes mains, afin de m'adosser à un arbre. Je poussai un cri alors que mon dos touchait le tronc. Ma main agrippa une poignée de terre dans le sol, alors que je serrais le poing.


- Arrêter... hémorragie...


Je pointai mon ventre ouvert par les pattes du loup, ou sa gueule. Mon regard cherchait quelque chose empêcher le sang de sortir de ma personne. Je vis une épée à la hanche de la sauveuse, j'agrippai la garde et déchirai un bon morceau de la robe de la femme. Si elle ne faisait rien, j'allais me servir. Je ne voulais pas mourir tout de suite. Je chiffonnai le tissus, assez épais, avant de presser la boule contre ma plaie la plus importante.


- Pouvez-vous appliquer de la pression ici? demandai-je. Pesez jusqu'à ce qu'un halo de lumière m'entoure, une fois que cela se produit, vous ne touchez à rien.


Je plantai un regard presque suppliant dans le sien. Si elle ne faisait rien, ma mort serait sur sa conscience. La mort d'une déesse, ou une fille des Dieux.


- Maintenant, ou je vais mourir, dis-je, d'un ton urgent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aélith
Princesse de Cristal
Aélith

Messages : 19
Date d'inscription : 25/05/2018

Cavale (ouvert)  Empty
MessageSujet: Re: Cavale (ouvert)    Cavale (ouvert)  Icon_minitimeDim 24 Fév - 16:58

Je vis soudain son ventre ouvert comme si elle avait été mordu par un ou plusieurs loup vu la taille de la blessure. Elle cracha un flot de sang puis serra les dents, en reculant sur ses mains, afin de s'adosser à un arbre, en poussant un cri. Je la regardai ébahie comment pouvait-elle bouger avec sa blessure.
- Arrêter... hémorragie... demanda-t-elle soudain.
Don regard cherchait quelque chose empêcher le sang de continuer de vider son corps. Je faisais de même mais aucune idée ne me vint. Elle agrippa soudain la garde de mon épée et déchira un bon morceau de ma robe. Je la laissai faire un peu surprise, au pire ce n'était qu'une robe, je préférais éviter qu'elle meurt alors que j'aurai pu l'aider. Elle chiffonna le tissus et pressa la boule contre sa plaie la plus importante. 
- Pouvez-vous appliquer de la pression ici ? demanda-t-elle. Pesez jusqu'à ce qu'un halo de lumière m'entoure, une fois que cela se produit, vous ne touchez à rien. 
Elle me regarda presque en me suppliant, j'hésitais un instant pensant trente seconde à ce que j'allais faire.
- Maintenant ou je vais mourir, s'exclama-t-elle finalement.
Je n'hésite plus une seconde et presse sa plaie, j'espère qu'elle va guérir comme elle le dit sinon je la ramènerais au château pour que les guérisseurs la soignent.
"Vous avez été attaqué par quel sorte d'animal ?"
Je pressai toujours mais comme rien ne s'était passé j'avais décidé de lui poser quelques questions sur se qu'il avait bien pu se passer.
"Vous n'êtes pas obligée de me répondre mais j'aimerai bien pouvoir vous aider plus que je ne l'ai fait."
J'avais bien deviné que cela devait être un loup ou un ours ou une chose de ce genre. Mais je n'avais jamais vu un animal attaquer quelqu'un comme cela.
"Comment vous appelez-vous ?"
J'espérais qu'elle réponde au moins à cette question, imaginez que je sois en train de soigner une meurtrière ce dont je ne crois pas du tout, elle était trop bien habillée pour le rang de meurtrière mais on n'est jamais assez prudent et puis de toute façon je sais me battre donc tout se passera bien. J'appuyai toujours sur ses plaies espérant que ce qu'elle avait prédit se passe au plus vite, ou du moins avant qu'elle ne se vide de son sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby
Reine de Diamant| Modératrice
Ruby

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2017

Cavale (ouvert)  Empty
MessageSujet: Re: Cavale (ouvert)    Cavale (ouvert)  Icon_minitimeLun 25 Fév - 12:13

Ce que je détestais le plus d'être un félin, c'était de croiser un membre de la race canine. Ce n'était pas la première fois que je me retrouvais en train de me battre avec un loup ou un chien, mais cette fois-ci, mon escarmouche n'avait pas tourné comme je le voulais. Les autres fois, je réussissais à faire fuir mon adversaire ou à le fuir. Mais ce loup m'avait attaqué dans le but de se sustenter.


Je serrai les dents, la fille ne faisait rien. Je lui avais dit exactement quoi faire et pourtant, elle semblait hésiter. Elle finit par poser ses mains à la place des miennes, presser lentement contre la plaie. Il fallait que le saignement soit réduit, sinon mon cocon ne se formerait jamais. Un petit examen magique de la fille devant moi me révéla une âme charitable et juste. Rien qui ne m'indiquait qu'elle me voudrait du mal.


- Vous avez été attaqué par quel sorte d'animal? demanda-t-elle.


Je ne pensais pas avoir la force de parler, mais au moins, la jeune femme ne cessait de presser contre ma plaie. Je comprenais ses bonnes intentions, me faire parler pour essayer d'oublier. Je ne croyais simplement pas avoir la force de parler, j'avais un brin peur de perdre le peu d'énergie que j'avais.


- Vous n'êtes pas obligée de me répondre, mais j'aimerais bien pouvoir vous aider plus que je ne l'ai fait, ajouta-t-elle.


Je voulais hocher la tête, mais rien. Je serrais trop les dents, je ne pouvais rien faire. J'étais faible, mes parents avaient eu beau être des Dieux, ils étaient mortels quand ils m'avaient eu. Je n'étais pas donc pas complétement divine, ni assez puissante pour régner et faire connaître ma vraie nature.


- Comment vous appelez-vous? demanda-t-elle.


Elle continuait de presser, sans abandonner. Elle ferait une bonne Chevalière d'Émeraude si elle avait des pouvoirs. Mais sa robe était trop jolie et ses mains trop douces pour être quelque chose d'autre qu'une fille de haut rang. Je lui souris, je sentis ma magie s'activer en moi. D'une main, je lui retirai les siennes de ma plaie. Au même moment, un cocon de lumière blanche m'entoura, alors que je me couchais au sol. Il ne lui restait plus qu'à surveiller que personne ne touche le cocon.


Je sentais sa présence à mon côté, clairement, elle devait savoir que les gens dans leur cocon avaient besoin de la présence de quelqu'un. Elle devait en avoir fait l'expérience avec quelqu'un. Après ce qui semblait être des heures, la lumière qui m'entourait fini par s'évaporer. Je me relevai lentement, un brin étourdie. Je me retournai vers la jeune femme, qui m'avait sauvé. Je lui fis un sourire brillant.


- Merci beaucoup pour votre aide, dis-je reconnaissante. Mon nom est Ruby, ajoutai-je. Je viens de Diamant, tout près.


Nous étions à la frontière entre Diamant et Rubis. Je ne savais pas comment la remercier. Je voulais simplement rentrer et prendre un bain, mais, si on me sauvait la vie, je devais récompenser ma sauveuse. Je commençai à retirer les brindilles dans mes cheveux, avant de me relever lentement. Je poussai un petit bruit de fatigue. J'étais courbaturée, je tendis une main amie à la jolie brune devant moi.


- Laissez-moi vous raccompagner au château, je tiens à ce que vous soyez récompensée pour ce que vous avez fait, dis-je.


De par l'apparence détruite de ma robe, je devais avoir l'air d'une vraie folle. Mais je connaissais les passages secrets, qui me permettrait de rentrer chez moi, sans être vue. Je guidai ma sauveuse vers l'intérieur des terres de Diamant, en prenant soin de passer loin des fermes et m'arrêtai devant une petite porte à même les murailles de Diamant. Si on poussait la bonne pierre, la porte s'ouvrait. Je posai ma main sur la bonne pierre et la porte s'ouvrit, avant d'entraîner la jeune femme derrière moi.


- Comment vous appelez-vous? demandai-je, sur un ton intéressé.


Je parcourus un dédale de corridors, avant d'arriver derrière une bibliothèque, que je poussai. Nous arrivâmes dans mes appartements. Je me tournai vers mon amie, avant de me lancer vers ma chambre et retirer mes vêtements. Je revêtis une tunique grise pâle et revins vers la jeune femme, nues pieds.


- Bienvenue chez moi, dis-je joyeusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aélith
Princesse de Cristal
Aélith

Messages : 19
Date d'inscription : 25/05/2018

Cavale (ouvert)  Empty
MessageSujet: Re: Cavale (ouvert)    Cavale (ouvert)  Icon_minitimeDim 7 Avr - 9:49

Elle me fixait sans rien dire puis me sourit, d'une main, et retira les miennes de sa blessure et un cocon de lumière blanche l'entoura, alors qu'elle se couchait au sol. Je restais un petit peu en retrait faisant attention à ce que personne ne vienne troubler sa guérison, je savais qu'il ne fallait pas déranger ce moment et que je devais aussi rester à côté d'elle pour la rassurer en quelques sortes. Je l'avais déjà vécu avec une ancienne amie.
Après une petite dizaine de minutes la lumière s'évapora et la jeune fille se releva lentement mais pas assez pour ne pas être légèrement étourdie. Elle se retourna vers moi avec un grand sourire, avant de s'exclamer avec un ton de reconnaissance.


- Merci beaucoup pour votre aide. Mon nom est Ruby, ajouta-t-elle. Je viens de Diamant, tout près.


Je fut surprise d'entendre qu'elle venait de Diamant, nous étions pourtant à la frontière entre Diamant et Rubis mais cela me semblait bien loin pour une jeune femme sans monture. Elle s'arrangea les cheveux en enlevant les brindilles qui s'y trouvait. Elle tendit une main amicale dans ma direction comme pour me la serrer et dit.


- Laissez-moi vous raccompagner au château, je tiens à ce que vous soyez récompensée pour ce que vous avez fait.


Je la regardai comprenant qu'elle était une dame de haut rang peut-être même une princesse je lui pris sa main et la suivie en prenant de mon autre main mon cheval.
Elle me guida vers l'intérieur des terres de Diamant, en prenant soin de passer loin des fermes et des maisons. Elle s'arrêta finalement devant une petite porte à même les murailles de Diamant. Elle posa sa main sur une pierre et la porte s'ouvrit. Je lâchai sa main quelques secondes et attachai mon cheval à un arbre avant de la suivre de nouveau dans l'antre du château


- Comment vous appelez-vous ? demanda-t-elle, sur un ton intéressé.


Nous parcourûmes un dédale de corridors, avant d'arriver derrière une bibliothèque, que la jeune femme poussa. Nous arrivâmes dans ses appartements supposai-je. Elle se tourna vers moi en souriant, avant d'entrer dans sa chambre et se changer. Je patientai devant la porte attendant qu'elle se change et celle-ci revint en peu de temps bien habillée et recoiffée. Elle me fit entrer dans sa chambre ce que je fis.


- Bienvenue chez moi, s'exclama-t-elle joyeusement.


Je la fixai avec un sourire, je savais qu'elle était de sang royal enfin je l'avais deviné. Je regardai autour de moi, la pièce où je venais d'entrer était spacieuse et magnifique il y avait plusieurs meubles ici et là. Mon regard revint sur Ruby la jeune femme que j'avais aidé au mieux et me commença par dire en me présentant.


- Merci pour votre chaleureux accueil, je suis Aélith de Cristal et je suis enchantée de vous avoir rencontrée. J'espère que vous allez mieux après ce qu'il vous ait arrivé mais dites moi, si cela ne vous dérange, quel animal a pu vous faire une telle blessure ?


Je la regardai plus ou moins intéressée j'espérais qu'elle me réponde franchement. Mais je ne voulais pas non plus la forcer à répondre si cela la dérangeait.


- J'espère que je ne vous ai pas trop agacée tout à l'heure dans la forêt, je ne savais pas comment réagir et je cherchai un moyen de vous aider mais un peu trop lentement ... m'exclamai-je un peu embarrassée.


Je la regardai attendant des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby
Reine de Diamant| Modératrice
Ruby

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2017

Cavale (ouvert)  Empty
MessageSujet: Re: Cavale (ouvert)    Cavale (ouvert)  Icon_minitimeJeu 18 Avr - 18:01

Être Reine voulait dire, être habillée et coiffée à la perfection en tout temps. C'en était étourdissant, surtout pour le félin que j'étais. Sous ma forme d'eyra, j'adorais sentir le vent dans ma fourrure et sentir les odeurs de la campagne Diamantaise. J'étais accro à ce sentiment de liberté que le poste de Reine m'enlevait, sous ma forme humaine. Mais lorsque j'étais un petit chat sauvage, je n'étais pas aussi prudente que je ne l'étais en tant qu'humaine. Grâce à la jeune fille devant moi, j'étais en vie.



Je continuais de sourire gentiment à mon invitée. Son regard glissait sur tout ce qu'il l'entourait, Diamant avait un château plus que luxueux. Son regard brun se posa sur moi. Elle semblait un peu plus jeune que moi, mais tout aussi curieuse du monde que moi. Ses mains ne présentaient aucune marque de dur labeur.



- Merci pour votre chaleureux accueil, dit-elle. Je suis Aélith de Cristal et je suis enchantée de vous avoir rencontrée. J'espère que vous allez mieux après ce qu'il vous est arrivé, mais dîtes-moi, si cela ne vous dérange pas; quel animal a pu vous faire une telle blessure?


Son regard ne me quittait pas. Je ne pouvais pas tout lui dire sans savoir qu'elle était digne de confiance. Elle m'avait sauvé, mais je ne pouvais pas être assez sûre qu'elle garderait mon secret. Que ma mère était une ex-Déesse chouette et mon père, un ex-Dieu caracal. Je ne sentais pas qu'elle me forcerait à dire ce que je gardais pour moi.



- J'espère que je ne vous ai pas trop agacée, tout à l'heure dans la forêt, dit Aélith. Je ne savais pas comment réagir et je cherchais un moyen de vous aider, mais un peu trop lentement...


Je souris, en la voyant me regarder avec patience. Aélith... Cristal... On disait que la princesse de ce Royaume était hybride elfe et humain. Elle portait un nom à consonance elfique. Je souris en comprenant que j'avais une princesse devant moi. Je fis une petite révérence.



- Aélith n'est pas un nom commun sur ce continent, chez les humains, dis-je amicalement. Je ne penserais pas rencontrer la Princesse de Cristal à Diamant. Enchantée de faire ta connaissance, Aélith.



Je montrai un siège à ma nouvelle amie, en attendant qu'elle s'installe, avant de prendre place devant elle. Je lui souris gentiment, avant de faire tintiner une petite clochette. Ma servante personnelle, Livia, entra en faisant une petite révérence. Je me tournai vers elle, Livia était de cinq ans mon aînée et avait été ma compagne de jeu, avant de devenir ma confidente et servante.



- Livia, mon invitée Aélith et moi aimerions du thé et quelque chose à grignoter, dis-je tout doucement.



Ma servante refit une révérence, avant de sortir. Je me retournai sur Aélith, avant de prendre un air plus sérieux. Je revoyais l'attaque dans ma tête, je fermai les yeux, avant de frissonner. Je rouvris mes yeux sur la Cristalloise.



- J'ai été attaqué par un loup, car je n'ai pas été prudente, dis-je, tout bas. Je ne suis pas complétement humaine... Mes parents étaient des anciens Dieux, punis par Aboussos. J'ai hérité des pouvoirs de mon père.



Je souris, avant de me lever, disparaître derrière un paravent, retirer ma robe et en ressortir en forme d'eyra. J'étais adorable, en chat sauvage, j'étais de la taille d'un petit chien. Je sautai doucement sur la table, avant de miauler. Je retournai derrière le paravent et ressortis habillée de ma robe rose fushia. Je souris, avant de tourner sur moi-même.



- Le loup se tenait dans une clairière et je suis entrée dans cette dernière, dis-je. Au lieu de faire demi-tour, je me suis imposée. Tu m'as retrouvée juste à temps. Et je t'en serai éternellement reconnaissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Cavale (ouvert)  Empty
MessageSujet: Re: Cavale (ouvert)    Cavale (ouvert)  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cavale (ouvert)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Chti't question CFK & vehicule ouvert
» Tiens la Cabale! Moi, je cavale.
» Coeur d'Ecureuil - "Je lis en toi comme dans un livre ouvert." ~
» Martelly ferme et ouvert promet un changement de direction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Enkidiev :: Royaume de Diamant-
Sauter vers: