Les Chevaliers d'Émeraude

Les Chevaliers d'Émeraude, troisième génération
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Voiles à l'horizon

Aller en bas 
AuteurMessage
Thanathos
Lieutenant de l'Empereur
Thanathos

Messages : 7
Date d'inscription : 12/02/2019

Voiles à l'horizon  Empty
MessageSujet: Voiles à l'horizon    Voiles à l'horizon  Icon_minitimeJeu 7 Mar - 17:51

Le navire tanguait doucement. Thanathos avait entrouvert les yeux, affalé contre le bastingage, épuisé. Sa magie se régénérait lentement, et les eaux avaient cessé de le porter. Il faisait confiance aux voiles noires, souvent trouées, du vaisseau de transport. C'était de ceux qui transportaient les troupes de l'empereur par la mer, vaste, mais très souvent vidés pour y mettre le maximum de troupes. Peu de ravitaillement, bien entendu, mais cela suffirait pour rester en vie.

Du moins cela aurait été parfait s'il n'avait pas ces flèches encore fichées dans sa chair. Le résultat des redoutables traits noirs étaient assez effarants et ils étaient solidement ancrés, rendant toute extraction impossible sans assez de magie, et il devait canaliser autant que possible ses pouvoirs pour relancer les flots rapidement. 

Thanathos se leva et se traîna vers le château arrière du navire quand quelque chose roula à ses pieds. Une bouteille de verre, à moitié remplie. Il se pencha et la ramassa. Il avait entendu parlé de cette boisson, le "sang de dragon" sans pouvoir y goûter. C'était un mélange atroce que certaines races soumises à l'empire avaient commencé à produire quand l'ivresse seule leur retirait les peurs des combats. 

Il s'allongea au sol et sortit sa dague de son fourreau. Ouvrant la bouteille, il prit un première gorgée. Il eut un vertige, ses sens complètement abasourdis par l'atroce liqueur. Sa gorge le brûlait mais sa conscience avait encore le dessus. Il flottait comme dans du coton. Regardant les flèches, il s'occupa de les extraire. 

L'opération dura de longues minutes, peut être des heures, il ne le savait pas lui même, lorsque l'alcool eut finalement raison de lui. Il s'écroula sur le pont, les flèches noires autour de lui. 

Il se réveilla le lendemain. Il avait mal au crâne mais nettement moins mal. Ses blessures étaient en sale état mais ne prenaient pas autant son énergie. Mobilisant sa magie, il ordonna aux flots d'accélérer. Puis la brume matinale se dissipa peu à peu et il vit la côte au loin. Une plage... Puisant dans toutes ses réserves, il amplifia le mouvement de l'eau, faisant partir comme une flèche le vaisseau. L'effort fut si terrible qu'il le fit tomber à genoux, sonné par la perte d'énergie.

S'écroulant de fatigue, sa tête heurta le pont du bateau qui s'echoua avec force sur la plage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexa
Princesse de Turquoise | Hybride
Lexa

Messages : 14
Date d'inscription : 09/08/2018

Voiles à l'horizon  Empty
MessageSujet: Re: Voiles à l'horizon    Voiles à l'horizon  Icon_minitimeMer 13 Mar - 0:19

Cela faisait une semaine que j'avais rencontré ma mère, ma vraie mère. Elle était une sirène et j'étais une hybride sirène, insecte et humaine. Une combinaison parfaite, selon elle, car je portais que les meilleurs côtés de chaque race. J'avais pris refuge dans une petite grotte dans le Forêt de Cristal, à quelques minutes de marche de la plage. Chaque matin, j'allais un peu plus loin dans la découverte de qui j'étais. Souvent je me rendais dans l'océan qui avait failli me tuer, ma queue de sirène apparaissait et je nageais jusqu'à l'épuisement, me reposant sur la plage pendant des heures après.


Le peu de vêtements en cuir que j'avais, avaient été modifié afin d'être le plus moulant possible et le plus révélateur de mon corps parfait. Le fait de savoir un peu plus qui j'étais m'avait donné une confiance en moi, qui était enivrante selon les gens que je séduisais pour avoir des vivres.


Ce matin, je nageais vers la plage, où mes vêtements m'attendaient. Je sortis de l'eau, alors que ma queue laissait sa place à de belles jambes humaines. Je revêtis une chemise rouge vin à manches longues bouffantes, arrivant juste au dessus de mon nombril sur mon ventre plat, une jupe noire en un tissus léger. J'avais l'air une courtisane. Au loin, je voyais un vaisseau arriver à toute vitesse vers la plage. Ma mère, Joélie, m'avait promis de revenir me chercher. Je plissai les yeux, le bateau ne semblait pas vouloir s'arrêter et encrer, il se dirigeait aussi vite vers la plage. Je vis la bateau s'échouer contre la plage, près de moi. Je chargeai mes paumes de rayons violets meurtriers, avant de grimper doucement sur le pont.


Le vent avait séché mes cheveux et les faisaient voler autour de moi, alors que j'inspectais les lieux. Je marchais doucement sur le pont de bois, je finis par voir la silhouette d'un homme face contre terre. Je levai mes mains vers lui, m'approchant lentement, je donnai un petit coup de pied contre son épaule. Rien. J'étendis mes sens magiques sur le vaisseau, rien, il avait traversé seul. J'illuminai mes mains de lilas, avant de les passer au-dessus de son corps, il dégageait une énergie familière. Doucement, je posai mes mains contre ses tempes et lui infusai de ma propre énergie. Brusquement ses deux yeux s'ouvrirent sur moi. Je me noyai dans ses prunelles émeraudes.


- Vous êtes en sécurité, dis-je d'une voix que je voulais rassurante, même si je trouvais cela stupide.


Je me relevai, avant de sauter du pont sur la plage. Je ralentis ma chute avec ma télékinésie, avant de m'éloigner. Une main enserra mon poignet, je serrai les dents, avant de me retourner sur l'homme. Un regard agressif sur mon visage, je chargeai une paume d'un rayon mauve foncé et lui lançai, faisant revoler mon ennemi au loin.


- On s'attaque à la personne qui vous sauve la vie? crachai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanathos
Lieutenant de l'Empereur
Thanathos

Messages : 7
Date d'inscription : 12/02/2019

Voiles à l'horizon  Empty
MessageSujet: Re: Voiles à l'horizon    Voiles à l'horizon  Icon_minitimeDim 17 Mar - 8:33

Le choc m'avait fait perdre connaissance. Ce n'était pas particulièrement agréable, mais la voix de l'empereur résonnait dans ma tête. "Ne me déçoit pas, ne me déçoit pas !" hurlait-il. Puis ce fut le noir complet. Avant le mauve. Peu à peu des lumières violacées apparurent et touchèrent mon esprit. Une telle énergie...

J'ouvris les yeux, au près le choc du naufrage, ce fut celui de cette vision à couper le souffle. Une jeune femme me regardait, merveilleuse. 

"Vous êtes en sécurité" me dit elle. Elle avait sans doute raison, sous mes doigts, le sable n'était clairement pas les cailloux d'Irianeth. Sa voix était douce,rassurante même. 

Elle se leva et quitta le navire. Une magicienne ou bien une sorcière. Ma mission me ramena d'un coup à la réalité. Je quittai l'épave et courut jusqu'à elle. Je devais la remercier. Je pris son poignet. 

"Je vous remercie mille fois de m'avoir sauvé". C'est ce que j'aurais pu dire. "Aurais" car à peine se retourna-t-elle qu'un rayon l'envoya valser plus loin. Mon bouclier avait à peine eu le temps de s'activer. 

"On s'attaque à la personne qui vous sauve la vie ?" 

Effectivement mon geste aurait pu paraître agressif,même si ce n'était pas le but. Je tentais alors de désamorcer le conflit, levant mes mains à sa vue, mais mon bouclier magique et mental encore actif. 

" J'aurais préféré vous remercier, mais d'un seul coup j'ai des doutes sur vos intentions" 

Cette phrase, ponctué d'un sourire amusé et sarcastique et d'un regard planté dans le sien, la fit rougir. Elle baissa ses mains, radoucie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexa
Princesse de Turquoise | Hybride
Lexa

Messages : 14
Date d'inscription : 09/08/2018

Voiles à l'horizon  Empty
MessageSujet: Re: Voiles à l'horizon    Voiles à l'horizon  Icon_minitimeDim 24 Mar - 23:43

Mon sort rebondit contre son bouclier magique. Si il était beau, voire même séduisant, je n'allais pas me laisser intimider. J'étais la fille d'une sorcière plus que puissante. J'étais une sirène, j'étais hybride. J'étais plus puissante qu'il ne le devinerait. Les hommes que je connaissais, excepté Adam et Darius, étaient des manipulateurs, des gens froids et indignes de confiance. Cet homme, si magnifique qu'il était, était comme les autres.


Baveux, il leva les mains en l'air comme pour montrer qu'il n'allait pas me faire de mal. Menteur, tous les hommes faisaient du mal, c'était leur passion. Je l'avais sauvé parce que je n'aimais pas être témoin d'un trépas. Si il pensait que courir après moi, me retenir était ce qui allait faire que j'allais devenir son amie, il avait tout faux.


- J'aurais préféré vous remercier, mais d'un seul coup, j'ai des doutes sur vos intentions, cracha-t-il.


Un sourire moqueur apparut sur son visage parfait. Son regard se plongea dans le mien, je me sentis rougir, un peu, avant de baisser les mains. Méfiante, mais moins agressive, je soutins son regard moqueur. Je levai fièrement la tête, avant de hausser les épaules. Tous les hommes me regardaient comme il faisait. De haut, avec probablement un brin de désir dans leurs yeux.


- Vous pouvez douter comme vous voulez, sire, lâchai-je d'un ton cinglant. Je n'ai pas à vous expliquer mes actions, je suis une femme libre, aux dernières nouvelles.


Un sourire tout aussi moqueur apparut sur mes lèvres. Je posai mes mains sur mes hanches, alors que le vent marin faisait virevolter mes cheveux et ma jupe. Mon regard ne lâchait pas le sien, si ce dernier glissait sur mon corps, je le saurais et ce porc le regretterait. Ou, je m'amuserais avec lui et lui ferait regretter...


- Clairement, dis-je, maligne. Vous n'êtes pas marin.


Je pointai son vaisseau, à moitié en ruine. Mon attention se rapporta sur lui, il avait une énergie similaire à la mienne. Comme il y avait une énergie familière au travers de la sienne. Je plissai les yeux, avant d'essayer de trouver d'où venait cette énergie. Ce n'était pas celle de ma mère biologique, mais clairement celle de mon géniteur. Géniteur dont j'ignorais le nom. Et ce n'était pas son père à lui, mais il avait une relation avec.


- Qui êtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanathos
Lieutenant de l'Empereur
Thanathos

Messages : 7
Date d'inscription : 12/02/2019

Voiles à l'horizon  Empty
MessageSujet: Re: Voiles à l'horizon    Voiles à l'horizon  Icon_minitimeMer 17 Avr - 15:36

Décidément tout allait bien. Je m'imaginais le continent différent, ses habitants ne protégeait que peu leurs côtes et cette jeune femme ne semblait pas être soldat. Son visage seul était magnifique. Parfaitement dessiné, des yeux étincelants comme des diamants. Je me gardais de regarder plus attentivement le reste, elle n'aurait pas apprécié. Du reste le pouvoir que je sentais en elle était particulièrement reconnaissable. 
Une minute passa pendant laquelle je me demandais quoi faire. Peut être pouvait elle m'aider. Quels étaient ses pouvoirs, savait elle les utiliser ? Un plan se dessina petit à petit dans mon esprit quand elle dit :

-Clairement vous n'êtes pas marin.


Je me retournai vers l'épave craquelée, en morceaux épars et surtout peu discrète. Si quelqu'un la voyait, on me rechercherait. Je chargeais mes mains et un halo noir liseré de mauve apparut. J'attendis suffisamment longtemps pour qu'elle puisse sentir, à quelques mètres, la puissante décharge qui se préparait. Cette magie n'aurait pas pu être détectée à plus grande distance. Les crépitements et les grondements de ma magie cessèrent soudain, comme si le son avait été aspiré d'un coup. Je lâchais les éclairs noirâtres sur les restes du navire qui se désintégra rapidement, comme rongé par un puissant acide.

Je me retourne. Mon masque d'illusion tombe et je suis face à elle, en armure et pèlerine noire, la capuche mise, masquant mes yeux à sa vue. Elle ne semble pas effrayée mais fascinée. La même magie coule en elle, bien plus puissante... Celle de l'Empereur, sans nul doute. Que faire si ce n'est lui montrer son pouvoir tel qu'il est, et ensuite lui demander de l'aider, prendre un royaume côtier et détruire une bonne fois pour toutes ce maudit continent tout entier. Je relève vers elle mon visage, la regardant dans les yeux, la capuche légèrement remontée.

-Sans être marin, je suis un voyageur. Et un puissant mage. Peu importe qui tu es, je peux te rendre... Plus puissante... Que peux tu vouloir que les mystères des arcanes ne peuvent t'offrir ? Tu deviendrais... bien plus forte que ces vulgaires marionnettes que le bas-peuple appelle "chevaliers", soi-disant élus par les Dieux... Non, non... Ce sont les gens comme nous qui sont élus, mais pas par Parandar ou ses sbires, non... Mais ceux de dieux plus puissants, et de ceux, surtout, qui récompensent l’œuvre accomplie...

Je souris, espérant sincèrement qu'elle accepte. Le bruit des vagues, ma voix, tout semble l'attirer petit à petit. Fascinée, les yeux brillant sous les rêves soudain, elle s'approche doucement, à à peine une longueur de bras.

-Je dois rester ici quelques temps. En échange de ton aide je t'aiderai à maîtriser ta magie... À plier le monde à ta volonté...

Du souffre dans la voix, je semble être un génie malin émanant d'un peu et proposant les plus terribles marchés, mais cette fois-ci, hors de question de duper, mais bien de lui accorder ce que je lui promet. Je tends vers elle ma main, attendant qu'elle la prenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexa
Princesse de Turquoise | Hybride
Lexa

Messages : 14
Date d'inscription : 09/08/2018

Voiles à l'horizon  Empty
MessageSujet: Re: Voiles à l'horizon    Voiles à l'horizon  Icon_minitimeLun 6 Mai - 22:48

J'avais vécu toute ma vie dans un château, à me faire servir, j'étais plus que fière. Peu de gens réussissaient à m'impressionner. Difficile, quand votre grand frère est littéralement l'homme le plus fort et admiré du continent. Difficile aussi lorsque vous descendez d'une race inconnue de ce monde, une race crainte dans un autre et une race presque divine. Ma mère était la plus puissante sirène et elle m'avait promit de revenir me chercher après notre rencontre. J'avais donc cessé d'avoir peur de qui j'étais. J'étais prête à être celle que je devais être.


Mon interlocuteur se retourna vers son moyen de transport, alors qu'un rayon noir et violet sortait de sa poitrine. Le bâteau fut réduit en cendres. Clairement, cet homme était puissant, il savait aussi trop bien ce qu'il faisait. Il finit par se retourner vers moi, en me révélant une apparence encore bien anonyme. Tout vêtu de noir, avec une capuche cachant son regard, je ne pouvais qu'admirer sa stature, qui sans être aussi impressionnante que celle d'Adam, ne laissait pas sa place. Je sentais son examen magique de ma personne, je n'étais pas démunie côté magie.


- Sans être marin, je suis un voyageur, dit-il. Et un puissant mage. Peu importe qui tu es, je peux te rendre... Plus puissante... Que peux-tu vouloir que le mystère des arcanes ne peuvent offrir? Tu deviendrais... bien plus forte que ces vulgaires marionnettes que le bas-peuple appelle «chevaliers», soi-disant élus par les Dieux... Non, non... Ce sont les gens comme nous qui sont élus, mais pas par Parandar ou ses sbires, non... Mais ceux de dieux plus puissants, et de ceux, surtout, qui récompensent l'oeuvre accomplie...


Un sourire apparut sur le bas de visage que je pouvais voir. Agacée par son paternalisme, je bloquai mes vraies pensées à l'homme, avant d'adopter un air de biche fascinée. Sans être complétement fermée à son offre, je ne voulais pas vraiment le suivre et devenir un jouet. Je fis quelques pas, afin d'être plus proche de lui.


- Je dois rester ici quelques temps, ajouta l'homme de sa voix envoûtante. En échange de ton aide, je t'aiderai à maîtriser ta magie... À plier le monde à la volonté...


Je le faisais déjà ça.... Mon interlocuteur tendit une main invitante, que je me saisis. D'un geste rapide, je fis voler sa capuche. Un magnifique visage s'offrit à moi, alors que je plongeais un regard plus que chaud dans le sien. J'attirai l'homme à moi, si près que je pouvais presque sentir les battements réguliers de son coeur. Un sourire moqueur apprut sur mes lèvres.


- Je ne fais jamais de marché avec un homme à visage couvert, dis-je. Réessaies demain, étranger.


Je lâchai la main de l'homme, avant de lui faire dos. Je fis quelques pas dans la direction opposée, avant de me retourner vers lui. Je pointai la plage.


- Ici, personne ne te dérangera, dis-je. Tu ne manqueras de rien si tu reste sur cette plage. Sois le bienvenue sur Enkidiev, je suis Lexa de Turquoise.


Je refis un sourire, alors qu'un abris et quelques victuailles apparaissaient derrière lui. Je me retournai et continuai ma route vers mon propre abris, une grotte à la lisière de la forêt et de la plage. Personne ne venait sur cette plage, puisqu'on disait qu'une sorcière y habitait. La sorcière, c'était moi. Je pénétrai dans ma grotte, avant d'y allumer un feu magique. La possibilité qu'il me suive était grande, mais c'était son choix. Je me plaçai en position de méditation et fermai les yeux.


***


Je ressortis de mon antre quelques heures plus tard, la fumée d'un feux montait dans les cieux, plus loin. Je souris. Je me rendis vers la mer, avant de retirer mes vêtements et plonger dans l'eau froide. Rapidement, ma queue de sirène prit la place de mes jambes et je me rendis dans les bas-fonds pour y trouver mon dîner et celui de mon invité. Je ressortis de l'eau quelques longues minutes plus tard, en tenant un énorme poisson par la queue. Je remis mes vêtements et me rendis vers l'abris de l'homme que j'avais sauvé.


- Je vous invite à dîner? demandai-je, d'un ton enjôleur, en tenant mon poisson par la queue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Voiles à l'horizon  Empty
MessageSujet: Re: Voiles à l'horizon    Voiles à l'horizon  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Voiles à l'horizon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» La danse des sept voiles...
» La 3e guerre mondiale à l'horizon
» Märchen Von Friedhof {OK}
» Un horizon si lointain [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Enkidiev :: Royaume de Cristal-
Sauter vers: