Les Chevaliers d'Émeraude

Les Chevaliers d'Émeraude, troisième génération
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Kesley
Chevalier d'Émeraude
Kesley

Messages : 53
Date d'inscription : 17/04/2016

Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitimeLun 11 Mar - 13:09

J'étais réellement fâché après Nathan. Premièrement, il ne me parlait plus vraiment, de peur que Mylena ne s'en prenne à moi, et il envoyait Aliénor parler pour lui. J'aimais beaucoup cette Chevalière, qui était également lieutenant dans l'Ordre, mais j'aimerais tout de même pouvoir voir mon frère. Et puis, au moment où mon maître me dit que je peux officiellement réintégrer les rangs, on m'exclue de la mission principale, puis on m'envoie à l'autre bout du monde pour patrouiller. Il n'y a jamais d'attaques à Shola ! Ce n'était pas parce que cette ville avait été mise à feu et à sang lors de la dernière guerre que c'était exactement ce qui allait arriver. Il fallait croire qu'un seul Chevalier pour surveiller cet endroit n'était pas suffisant. Il fallait un petit écuyer rebelle pour couronner le tout. Nathan avait tellement peur pour moi, qu'il ne comprenait pas que ce n'était pas en m'excluant de tout qu'il allait me protéger. 


Je n'avais pas dormi de la nuit, tellement j'étais en colère. J'avais réussi à contenir ma magie, fort heureusement pour tout le royaume. Je savais très bien par contre que j'avais empêché Elros de dormir. Ce n'était pas volontaire, il fallait bien l'avouer. Je me tournai dans le lit, pour arriver face à face avec mon amoureux. Ses yeux étaient fermés, mais je savais qu'il ne dormait pas. Doucement, j'allai mordiller son oreille, ce qui le fit gémir. J'allai lui voler un long baiser et enfin son regard s'ouvrit sur moi. Même atrocement fatigué, il restait la plus belle créature en cet univers. C'était aujourd'hui que je partais pour Shola... Sachant cela, et ne sachant pas pour combien de temps, Elros me fit passionnément l'amour et je le quittai à regrets. 


Je mangeai le premier repas de la journée dans le hall aux côtés de ma meilleure amie, mais elle ne me parlait pas. Elle faisait la conversation à Cassia. Je poussai un petit soupir. Ce hall était vide sans mon frère... Mon maître, Nathan, Sire Mikel et Lady Aliénor étaient partis hier au soleil couchant. Mon frère avait coupé toutes communications entre eux et nous, mais je ne pouvais même pas sentir son énergie. Sur les quatre chevaliers, il y en avait trois qui comptaient beaucoup à mes yeux. Mikel, je ne le connaissais simplement pas. Une fois le repas terminé, tout le monde se rejoint dans la cour. Désiré m'apporta des vêtements de peaux ainsi que des fourrures. Je revêtis le tout, bien contre mon gré et j'entrai dans le portail de Sire Aden, qui me fit apparaître directement devant Sire Yohan. J'étais dans la cour d'un château, le château de Shola. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit en glace. Le froid me mordait la peau. Déjà, je voulais retourner dans le climat tempéré d'Émeraude. Je détestais tout ce qui était froid et humide. C'est alors que je sentis une présence connue. 


Diana ? demandais-je par les pensées. 


Elle apparut aux côtés de Yohan dans un nuage de fumée lilas. Je savais que je lui devais des excuses, mais en même temps, elle semblait très heureuse et ne semblait pas du tout m'en vouloir. Elle sauta même dans mes bras et je l'attrapai pour ne pas tomber au sol. 


« Si t'es ici, ce sera moins pénible, lui murmurais-je au creux de l'oreille. »


Je la déposai au sol doucement, avant de tendre mon bras au Chevalier Aden. Il le serra à la façon des Chevaliers d'Émeraude. Disons que Yohan n'était pas comme les autres. Il n'avait jamais eu d'écuyer et n'en aurait jamais. Il venait une fois par année et à chaque fois, il nous traitait comme des égaux. Cela faisait deux ans qu'il disait à Nathan de nous adouber. Ce n'est pas l'âge qui fait la force, c'est l'homme, disait-il. 


« Je te cacherai pas Yohan que je ne suis pas très content d'avoir été envoyé ici, soupirais-je. »


Ah oui. Il ne voulait pas être vouvoyé non plus. Finalement, cette patrouille serait moins chiante que je ne l'avais imaginée. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Sorcière de la Forêt Interdite
Diana

Messages : 21
Date d'inscription : 03/06/2017

Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Re: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitimeMar 12 Mar - 23:38

Ma vie avait changé depuis la fameuse journée où je m'étais écrasée à Shola. En fait, tout avait changé, au contact de ses princesses, Angelica et Noémia, j'étais devenue plus zen et plus en contrôle de mes émotions. J’avais fait le deuil de ma relation ratée, je n'en voulais même plus à Kesley. Lui et moi avions été manipulés par ma soeur, qui en voulait à son frère. Au contact de Téoh, j'avais appris ce qu'était vraiment l'amour et je ne pouvais être plus heureuse dans ses bras. Sa sagesse avait un peu déteint sur moi, je n'étais plus la même. Je ne savais même plus depuis combien de temps que j'étais à Shola, on aurait dit que le temps n'était plus important.


Blottie contre mon amant, je fus réveillée par les rayons du soleil, pour le peut que le soleil brillait ici, qui se reflétait sur les murs blancs de la chambre de mon amoureux. Je restai pressée contre Téoh pendant quelques minutes, avant de le laisser dormir et descendre du lit. Je retirai la petite robe de nuit faîte de soie blanche, avant de me diriger vers la chambre attenante de celle de mon amant et descendis dans le bassin d'eau froide creusé à même le roc du palais.


Après avoir trempé pendant quelques minutes, je sortis du bassin, mon amant n'était plus dans sa chambre. Il était assez indépendant, donc la plupart du temps, il vaquait à ses propres occupations et moi, les miennes. Je sortis de mon bassin, avant de revêtir une robe à voiles du même style que l'on retrouve chez es Fées. Je séchai mes cheveux avec un drap de bain, soudainement, je sentis une énergie trop familière dans le palais. Je me dématérialisai et apparus dans le Hall du Palais de Shola. Je reconnus Kesley, qui était devant le Chevalier Yohan. Diana, entendis-je dans ma tête, de sa voix.


Remplie de joie, je me lançai vers mon ancien amant. Je lui sautai dans les bras, le serrant fortement contre moi. Il y avait longtemps que je n'avais pas de ses nouvelles et que je n'avais pas vu un visage familier.


- Si t'es ici, ce sera moins pénible, chuchota mon ancien amoureux.


Doucement, Kes me posait sur mes pied, avant de saluer le Chevalier comme un égal. Yohan était un homme franc, droit et surtout mature. Kesley ne l'était pas quand je l'avais rencontré, il avait changé. Il semblait plus fort, plus en contrôle. J'étais heureuse de le voir aussi changé que moi.


- Je te cacherai pas Yohan que je ne suis pas très content d'avoir été envoyé ici, dit-il sérieusement.


Je regardais le Chevalier serrer le bras de mon ancien amant. Je sentais que de la bonté pour Kesley de la part de Yohan. Par contre, Kesley n'était pas ici pour rien, si il était ici, c'était soit par peur d'une invasion de l'Empire d'Irianeth ou parce que ma chère soeur avait attenté à sa vie. Inquiète et enragée après Mylena, j'étendis mes sens magiques sur le continent, comme Yohan et Téoh m'avaient appris.


- Ne t'en fais pas, Kesley, dit le Chevalier. Je comprends ce que tu ressens, mais nous avons subit une attaque, donc le fait que l'un des Écuyers les plus puissants d'Émeraude soit à mes côtés, me rassure. De plus, on m'a dit que tu manquais d'entraînement, alors nous allons remédier à cela.


Je ne vis pas l'expression de mon ancien amant, alors que j'avais les yeux fermés. Je le rouvris, l'expression grave. Je ne sentais rien qui provenait d'Émeraude, ma soeur ne pratiquait pas et je ne ressentais pas vraiment la présence de l'Ordre dans son château. J'avançai vers Kesley, avant de poser une main discrète sur l'avant-bras de mon ancien amant.


- Je suis si heureuse de te voir Kes, mais je dois te demander que fais-tu ici? demandai-je inquiète. Est-ce à cause de Mylena que tu es ici? Si elle a fait du mal à ton frère ou sa femme, je vais m'occuper d'elle moi-même.


Je fumais de rage. J'en avais assez que ma soeur tente de blesser tout le monde, elle n'aidait pas la balance du monde. Elle nuisait à la nature. Je plongeai un regard sérieux dans celui de Kesley. Sans faire exprès, je tombai dans son esprit et vis un elfe magnifique. Ma main se noua avec la sienne, alors que je lui souriais, je revis l'elfe dans ma tête, alors que je touchais l'anneau de platine sur son doigt.


- Tu es marié? demandai-je heureuse.




HJ: Yohan m'a laissé la permission de le faire parler, il travaille beaucoup mais il va finir par répondre :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesley
Chevalier d'Émeraude
Kesley

Messages : 53
Date d'inscription : 17/04/2016

Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Re: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitimeSam 23 Mar - 13:12

Moins chiante ? C'était le moins que l'on puisse dire. Diana était là, et puis Yohan était vraiment le Chevalier le plus sympathique qu'il m'avait été donné de connaître. Même si au départ, j'avais cru que l'absence de mon amant pèserait, j'avais l'impression qu'il était avec moi, même si je le savais à Émeraude. J'espérais seulement ne pas être parti trop longtemps, car même si j'étais capable de le sentir, je ne pouvais pas le toucher. Bon, j'étais capable de créer des passages, et sans doute pourrais-je retourner dans ses bras au bout de mes forces, mais je ne voulais plus briser de règles. En fait, j'en avais brisé suffisamment depuis mon entrée dans l'Ordre, et j'avais pris la sage décision de respecter le code de chevalerie et les protocoles. Surprenant, mouais. 


« Ne t'en fais pas Kesley, me dit doucement Yohan. Je comprends ce que tu ressens, mais nous avons subi une attaque, donc le fait que l'un des écuyers les plus puissants d'Émeraude soit à mes côtés, me rassure. De plus, on m'a dit que tu manquais d'entraînement, alors nous allons remédier à cela. »


Je haussai un sourcil, incrédule. Qui avait eu le culot de dire que je manquais d'entraînement? Ce n'était pas parce que Aëlys m'avait battu à plate couture que... M'ouais, enfin, peut-être. Mais je détestais devoir mettre Elros de côté afin d'aller faire la chose qu'il détestait le plus: la guerre. La main de Diana contre mon avant-bras me ramena à la réalité. Je posai un regard sauvage sur elle, qui était toujours aussi douce.


« Je suis si heureuse de te revoir Kes, mais je dois te demander, que fais-tu ici? dit mon amie, tentant de contenir ses émotions. Est-ce à cause de Mylena que tu es ici? Si elle a fait du mal à ton frère ou à sa femme, je vais m'occuper d'elle moi-même. »


Elle n'avait pas heurté ma famille, non. Je fermai les yeux, tentant de lutter contre mes larmes alors que la scène de mon agression rejouait en boucle dans ma tête. C'était la première fois que je n'étais pas capable de passer par-dessus un événement de la sorte. Habituellement, j'arrivais à refouler tout ça et à le mettre de côté, mais cette fois c'était différent. Était-ce à cause de la présence d'Elros dans ma vie ? Je n'en avais pas la moindre idée. Lentement, la vision d'Elros dans mon esprit me calma, et j'ouvris les yeux sur mon amie. La main de Diana vint caresser la mienne, et je sentis ses doigts jouer avec mon anneau. 


« Tu es marié ? me demanda-t-elle de son ton mignon et innocent. »


J'eus un petit sourire en coin. Ce n'était pas parce qu'Elros ne le voulait pas, c'était bien parce que j'avais mis un frein sur les ardeurs de mon Elfe. Si ce n'était que de lui, nous aurions été mariés le lendemain de nos retrouvailles. C'était déjà bien que j'aie accepté cet anneau. Heureusement, Elros écoutait beaucoup et comprenait. Ce n'était pas parce que je ne voulais pas m'engager avec lui, mais plutôt parce que je souhaitais prendre mon temps. Et puis, je devais avouer que je n'étais pas prêt à partager mon amour devant tous. J'avais toujours été très jaloux, et c'était sur tous les aspects. Elros et moi, ça ne concernait que nous deux. 


« Non, lui dis-je, légèrement moqueur. Même si je n'aime pas vraiment dire ça, je suis fiancé. »


Je vis le haussement de sourcil de la part de Yohan, et j'éclatai de rire. Ouais. Kesley d'Émeraude était fiancé, et il n'avait pas du tout envie d'aller voir ailleurs. C'était dur à croire pour bien des gens. Mais Elros était la seule chose dans ma vie qui faisait réellement du sens. Je sentis une bonne énergie magique derrière moi, le genre créé par les portails, et je me retournai, à temps pour en voir émerger... Non... 


« Édouard ? demandais-je, incertain. »


Oh ça par contre, ça me rendait affreusement nerveux. J'avais perdu ma virginité avec Ed, et c'était la même chose pour lui. Notre petite amourette avait duré longtemps, jusqu'à ce que Mikel entre dans le décor. Je n'avais pas revu le Magicien de mon royaume natal depuis plusieurs années maintenant. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Édouard
Magicien de Béryl
Édouard

Messages : 26
Date d'inscription : 24/09/2017

Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Re: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitimeSam 23 Mar - 19:03

Mikel était parti, loin. Sur Irianeth, à la demande de son Chef. Nathan savait très bien que mon amant n'était pas fait pour ce genre de mission, où il lui fallait couper toute communication avec Enkidiev. Pourquoi? Parce que je m'y retrouvais. Personnellement, j'aurais voulu y aller avec mon amouruex, mais Nathan me l'aurait interdit. J'étais Magicien, pas soldat. J'aurais dû être soldat, entre mon amoureux et moi, j'avais eu le gène de la guerre.


Je tournais en rond dans ma caverne, Mikel venait de me souffler qu'il m'aimait dans mon esprit, puis les communications avec mon amoureux s'étaient bloquées. Un sentiment d'anxiété m'emplit. Je pouvais toujours essayer de le rejoindre avec mes sens magiques, mais je pourrais aussi trahir leur présence. Tout ce que je voulais, c'était que Mik revienne en un seul morceau. Je sortis de mon antre, pour m'asseoir sur le rebord de la corniche, mon regard rivé vers Irianeth. Tout ce que je savais, c'était que Mikel était en vie, de par mon lien d'âme soeur avec lui.


***


Je devais méditer depuis environ une bonne dizaine d'heures. C'était la seule façon pour moi de passer au travers son absence et mon inquiétude. Malgré cela, je me servais du lien pour m'assurer que mon amoureux respirait encore. Oui, pour l'instant. Il était vivant, je pouvais continuer à faire de même. Respire. Inspire. Expire. Qui aurait dit que je devrais m'ordonner de respirer? Moi qui vivais à fond et qui ne voyait jamais les conséquences de mes actes. Édouard! fit la voix de Mikel dans ma tête. Sa voix. Il paniquait, quelque chose n'allait pas. Je devais l'aider, je devais me rendre où il se trouvait, c'était mon devoir de le protéger. Je sautai sur mes pieds et courus dans ma caverne.  Mikel? Que ce passe-t-il? demandai-je dans mon esprit.


Une minute passa. Rien. Cinq minutes passèrent. Rien. Puis ce que je craignais qui arrive finit par arriver. Le lien. Notre lien, ce qui nous reliait. Le fil que les Dieux avaient tracé entre moi et mon amant, se rompit. Je me tenais debout dans mon antre, vide. Comme si mon âme entière avait disparut. Je poussai un cri de douleur, on devait m'avoir entendu au bout de notre monde. Je tentai de me téléporter à Irianeth, sans succès. J'éclatai en sanglots, en essayant mainte et mainte fois de le rejoindre. Rien, je me trouvais dans le milieu de ma caverne, le coeur en mille morceaux. J'agrippai une bouteille de vin, avant de m'asseoir sur le sol et en caler le contenu. Il ne me restait plus rien, sauf le vin?


***


Shola! La seule personne en ce monde, qui pouvait aller où il voulait sans être détecté c'était Téoh. Il pourrait m'emmener à Irianeth, où je pourrais aller chercher Mikel. Ou me laisser là, pour que je puisse mourir aux côtés de l'homme de ma vie? Téoh était ma seule option. Shola était mon salut. Je posai ma quatrième bouteille de vin vide, à côté des autres, avant de me lancer dans un tourbillon d'énergie, menant au Royaume glacé.


Je sortis en titubant dans le Hall du Palais de Shola. Il était impoli d'entrer ainsi chez les gens, mais je n'avais plus de temps, ni de volonté pour la politesse. Je voulais Mikel et rien d'autre. Plus loin, trois personnes parlaient tout bas. Je me dirigeai vers elle, en fermant mon maelstrom dans mon dos.


- Édouard? fit une voix trop familière.


Kesley. Ma première fois, mon jeune amant avant mon amour. La personne qui m'avait tout appris et à qui j'avais tout appris. Je ne l'avais pas revu depuis notre dernière fois sur ma corniche... Ouais, pas du tout le meilleur endroit pour faire l'amour, mais qu'est-ce que ça avait été mémorable! Je m'avançai maladroitement vers mon ancien amant, avant que mes jambes décident de me lâcher à quelques pas de lui. Humilié, je relevai un visage mouillé sur lui. Son regard turquoise sauvage, le même qui m'avait séduit la première fois, se plongea dans le mien. Il était assez proche de moi, pour que je puisse murmurer et qu'il m'entende.


- J'aurais jamais dû te quitter, pleurai-je. J'ai tout perdu.


Puis, je tombai dans l'inconscience. Le voyage m'avait épuisé et le vin m'avait affaiblit. Je sentis un cocon d'énergie m'entourer. Je voyais, en floue, le visage magnifique de Kesley. Si j'étais resté avec lui, Mikel serait vivant à l'heure qu'il était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesley
Chevalier d'Émeraude
Kesley

Messages : 53
Date d'inscription : 17/04/2016

Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Re: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitimeMar 26 Mar - 18:29

J'étais complètement figé. En fait, je ne savais même pas pourquoi j'avais été capable de prononcer son prénom. Je ne l'avais pas revu depuis la dernière fois où nous avions couché ensemble. Lorsqu'il venait voir Mikel au château, je l'évitais comme la peste. Je m'assurais de suivre son énergie magique afin de ne pas le croiser. Je ne voulais pas nuire à la relation amoureuse d'un Chevalier. Je ne disais pas qu'Édouard pouvait être du genre à sauter la clôture, je savais simplement comment j'étais. Maintenant que j'étais avec Elros, tout était différent. Je savais que je ne pourrais pas tomber dans les bras du beau magicien, mais sa simple vue me faisait ressentir un tourbillon d'émotions que je n'étais pas capable de démêler. 


Lorsque Ed fit quelques pas en ma direction, je restai complètement incapable de bouger pour l'aider. En effet, il semblait avoir de la difficulté à mettre un pied devant l'autre. Lorsqu'il s'écroula, je tendis les bras vers lui pour le retenir, mais il était déjà trop tard. Je baissai alors mon regard sur son visage, qui était baigné de larmes. Que s'était-il passé ? 


« J'aurais jamais dû te quitter, souffla mon ancien amant. J'ai tout perdu. »


Mais de quoi parlait-il ? Je m'accroupis aux côtés d'Édouard, et mis une main sur lui, mais Yohan m'attira brusquement vers lui, juste à temps d'ailleurs; un cocon d'énergie se formait autour de mon ami. Je poussai un petit soupir, avant de tourner la tête vers Diana. Silencieusement, je lui demandai de nous téléporter dans une chambre, seulement Édouard et moi. J'étais incapable de le déplacer moi-même, mais je savais que la magie de la jeune sorcière pouvait le faire. Je me retrouvai donc dans une chambre richement décorée. Ed était sur le lit, toujours entouré de son cocon. Je pris place à côté de lui, prenant bien attention de ne pas le toucher. Je passai une main nerveuse dans mes cheveux bouclés, avant de partir à la recherche de l'énergie de mon frère. Je la trouvai rapidement. Je fis de même pour Aliénor, Alaric, ainsi que Mikel. Je ne trouvai pas celle de ce dernier. Je fronçai les sourcils, avant de le chercher de nouveau, mais il n'était plus. Je déglutis avec difficulté. Avait-il perdu la vie ? Je ne pouvais pas communiquer avec Nathan pour le lui demander sans mettre sa vie en danger. 


Après quelques heures durant lesquelles je méditai, des gémissements me sortirent de mon sanctuaire intérieur. Je posai mes yeux sur Ed, dont les paupières ouvraient lentement. Le cocon qui l'entourait avait disparu. Je l'aidai à se mettre en position assise, ne sachant pas vraiment quoi lui dire. Je me contentais de détailler son visage, incapable de m'enlever les dernières images que j'avais de lui, tandis qu'il me prenait sauvagement. 


« Je suis désolé... murmurais-je enfin, la gorge serrée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Édouard
Magicien de Béryl
Édouard

Messages : 26
Date d'inscription : 24/09/2017

Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Re: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitimeLun 1 Avr - 16:58

Je flottais dans mon inconscient, clairement mon cocon d'énergie s'était formé autour de ma personne. Personnellement, j'étais tellement brisé d'avoir perdu Mikel que j'étais prêt à me laisser mourir. Il fallait croire que ma magie allait décider pour moi. Ce n'était pas mon choix, je voulais juste rejoindre Mikel dans les Grandes Plaines de Lumières. Si je survivais à son décès, je ne saurais pas comment faire, comment vivre.


Je finis par me sentir aspiré vers le bas, mon corps avait dû presque récupérer son énergie. Je ne voulais pas revenir, pas sans Mikel. Malgré mes efforts, mes yeux se rouvrirent sur un plafond de lit baldaquin. La réalité me refrappa Mikel n'était pas plus vivant. Je n'avais pas rêvé de sa mort, le lien qui me liait à l'homme de ma vie n'existait plus. Des larmes remplirent mes yeux, alors que je me mis à sangloter, alors que je refermais les yeux pour cacher mes larmes. Je les rouvris lentement, en voyant le regard de Kesley sur moi. En douceur, il m'aida à me relever en position assise, je le voyais me regarder et tout ce à quoi je pensais était moi qui le prenait sur la corniche de ma caverne.


- Je suis désolé... murmura Kesley, émotif.


Mikel était dans l'Ordre et sa perte était lourde pour les gens de ce dernier. Mais pour moi, je perdais la moitié de moi-même. Je voulais mourir, c'était la seule chose que je voyais comme solution. Je tentai de trouver une façon de cesser d'être triste. Rien, sauf pousser ma peine et mon humanité au fin fond de moi. C'est ce que je fis, en reniflant bruyament. Je passai une main dans mes cheveux, avant de me relever du lit.


- C'est la vie, dis-je platement.


Un cri de douleur se forma en moi, mais ne franchis jamais mes lèvres. Je n'allais rien montrer, souffrir ainsi c'était prouver au reste du monde que j'étais faible et je devais être fort pour Mikel. J'allais me pointer sur Irianeth et étrangler l'Empereur de mes propres mains. Il m'avait enlevé la seule chose qui rendait mon monde moins laid. Et l'Ordre? L'Ordre pouvait bien perdre, ce n'était pas mon problème. Je faisais dos à Kes, depuis un moment. Le temps que mes yeux sèchent. Je me retournai vers l'écuyer d'Émeraude.


- Il ne voudrait pas que je me lamente sur son sort, ajoutai-je, d'un ton dur. Il voudrait que je sois heureux.


Sans me rendre compte, je franchis la distance qui me séparait de lui. Ma main était soudainement posée contre sa joue, remontant son visage magnifique vers le mien. Son énergie sauvage appelait la mienne. Mon regard brun profond noyé dans le sien, ses lèvres étaient tellement invitantes. Son corps avait vieilli, il était plus musclé plus beau qu'avant. Je mordis ma lèvre inférieure, avant de prendre sa main gauche dans la mienne. Ma main se noua avec la sienne, alors que je pressais mon corps contre le sien.


- Vas-tu rassurer un homme endeuiller? demandai-je silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesley
Chevalier d'Émeraude
Kesley

Messages : 53
Date d'inscription : 17/04/2016

Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Re: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitimeJeu 11 Avr - 19:44

Je connaissais très bien Édouard, peut-être mieux qu'il ne se connaissait lui-même. Si moi j'avais vraiment changé, lui, pas une miette. Je le sentais déjà se refermer comme une huître. Il n'allait pas faire face à son deuil. Il allait tenter de l'étouffer. Je n'avais pas à lui dire quoi faire, mais ce n'était pas la meilleure solution. Mais j'y reconnaissais mon ancien amant. Je déglutis avec difficulté, tandis qu'il reniflait. Je voulais l'aider, mais je ne savais pas quoi faire pour. J'avais envie de demander l'avis de mon amoureux, mais je ne voulais pas qu'il sache en même temps que j'étais seul avec l'un de mes ex. Il n'était pas du genre jaloux, mais... En fait si. Il était jaloux. Et puis je le comprenais. Il avait peur d'avoir fait tout ce chemin, d'avoir tout laissé derrière lui pour ensuite se faire tromper. Ce n'était pas mon genre, mais je comprenais sa peur. 


« C'est la vie, lança alors Ed sans émotion en se levant du lit. »


Je me levai lentement à sa suite, alors qu'il me faisait dos. J'avais envie de suivre ses pensées, mais ne le fis pas. Ce qui se passait dans sa tête ne me regardait pas. Il devait vivre ce qu'il avait à vivre, et ce n'était pas avec un petit espion que ça allait arriver. S'il voulait me parler, j'allais l'écouter et sinon, je respecterais son silence. Après plusieurs longues minutes, Édouard se retourna vers moi, le visage froid.


« Il ne voudrait pas que je me lamente sur son sort, continua Ed sur le même ton neutre. Il voudrait que je sois heureux. »


Eum, je n'étais pas vraiment d'accord. Mikel était tout de même émotif, et je crois qu'il aimerait bien se faire pleurer, plutôt que son âme soeur fasse comme s'il ne l'avait jamais connu. Je gardai mes pensées pour moi, alors que mon ex franchissait la distance qui nous séparait. Comme le lit était directement derrière moi, je ne pouvais reculer. Sa main avait relevé mon visage avec tendresse, avant de caresser ma joue. Je gardai mon souffle, alors que nos mains se nouaient et que son corps se collait au mien. Je fermai les yeux, tentant de faire mourir mon désir. 


« Vas-tu rassurer un homme endeuillé ? demanda alors Édouard en un murmure. »


Je me mordis la lèvre inférieure, avant de secouer négativement la tête. Je me défis de son étreinte, avant de lui faire dos. Bien rapidement, Ed ramena mes hanches contre son torse. Je pouvais sentir son membre dans le bas de mon dos. Je rejetai légèrement la tête vers l'arrière, avant de commencer à jouer nerveusement avec l'anneau à mon doigt. J'étais engagé maintenant. Je ne pouvais pas coucher avec n'importe qui comme je le faisais avant. Même si c'était pour réconforter quelqu'un. 


« Édouard... soufflais-je. Je... Je peux pas... »


Je me retournai face à lui, posant mes deux mains contre son torse. Je le repoussai doucement, mais fermement. Je ne comprenais pas pourquoi je continuais à ressentir autant d'attirance envers lui. Je ne l'aimais pas, mais c'était comme si j'avais envie de coucher avec lui, maintenant que j'étais plus vieux. Je savais très bien que nos préférences au lit étaient très similaires. Et aussi étrange que cela pouvait sembler, j'avais envie d'entendre que j'étais son meilleur coup au lit. Et puis, je ne pouvais sortir de mes pensées notre dernière fois, sur la corniche. Ça avait été tellement violent, tellement bon. Incapable de tenir plus longtemps, ma main attrapa la tunique de mon ex, avant de l'attirer à moi et de plaquer ma bouche contre la sienne avec passion et fureur. Je me laissai tomber contre le lit, l'entraînant à ma suite. Je me saisis violemment de sa chevelure au niveau de sa nuque, avant de faire voyager mes baiser au creux de son cou. 


« Tu me rends complètement fou, soufflais-je à son oreille. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Édouard
Magicien de Béryl
Édouard

Messages : 26
Date d'inscription : 24/09/2017

Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Re: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitimeLun 15 Avr - 17:05

Mikel était mort et ce n'était pas un rêve. Ma vie était finie, je ne voyais rien, pas de futur. Mon futur était Mikel et sans lui, il n'y avait rien. Donc du temps qu'il me restait, j'allais foutre ma vie en l'air et revenir à l'état sauvage dans lequel mon âme soeur m'avait trouvé. J'allais arrêter de ressentir les sentiments inutiles qu'étaient l'amour, la compassion et la bonté. Je n'avais rien à faire de tout ce qui restait, l'Ordre d'Émeraude pouvait bien brûler, car c'était leur fautes que mon amant était mort.


Devant moi, ma première victime se mordait la lèvre inférieure. Il ne savait pas dans quoi il s'embarquait, il ne savait pas comment j'allais le détruire. Il devait se sauver maintenant. Kesley se défit de mon étreinte et tenta de partir, j'aggripai ses hanches et l'attirai contre mon torse. Mon sexe durcit effleura le bas de son dos. Ma petite victime rejeta la tête vers l'arrière, contre mon épaule. Je me sentais encore plus excité. Je le sentais en train de débattre avec lui-même. Au diable son amour, l'amour ne servait à rien sauf à être faible.


- Édouard... murmura Kes. Je... Je peux pas.


Oui, tu peux. Rapidement, Kesley se retourna face à moi, ses mains contre mon torse. Il me repoussa brusquement, mais avec une certaine douceur. Toutes les fois que nous avions couchés ensembles, nous avions eu de puissants orgasmes et nous étions faits l'un pour l'autre sexuellement. Sa main plaquée contre mon torse agrippa ma tunique, avant de m'attirer à lui. Sa bouche se posa avec violence contre la mienne. Gagné. Je répondis au baiser, alors que Kes se laissait tomber sur le lit et m’attirait contre le lui. Sa main agrippa rapidement ma chevelure, alors que ses baisers descendaient contre la peau sensible de mon cou.


- Tu me rends complètement fou, râla silencieusement Kesley.


Je souris malicieusement, avant de le débarasser de sa tunique et ses pantalons. Je n'avais pas le temps pour les sentiments, je le voulais nu et à ma merci. Mon sexe se faisait incroyablement à l'étroit dans mon pantalon. Je remontai son visage vers le mien, avant de l'embrasser avec violence, ma main glissa rapidement contre son torse pour agripper solidement son membre. Ma main entama un violent va et vien, afin de de faire durcir son membre. Je me retirai rapidement, en sentant son sexe se tendre dans ma main. Je tirai Kesley en position assise. Je mordis ma lèvre inférieure, en voyant mon ancien amant nu comme un verre assis. Je m'agenouillai devant lui et relevai un regard faussement innocent.


- Tu ne sais pas à quel point j'ai toujours voulu te prendre dans un palais royal et que l'on entende tes gémissements partout dans ce dernier, dis-je.


Je repris son membre en main, avant de poser un baiser sur le gland et passer ma langue contre sa longueur. Un reflet doré m'aveugla un instant. Je pris la main de mon amant dans la mienne, l'embrassant lentement et enlevai doucement, si bien qu'il ne s'en rendit pas compte, son anneau. Je pris son membre complétement en bouche. J'allais lui faire oublier tout ce qu'il aimait, son amour, son frère et le reste de l'Ordre. Il n'y aurait que la luxure, lui et moi.


- Dis-moi ce que tu veux que je te fasse, murmurai-je. Je le ferai.


Je recommençai à m'activer contre le membre de mon petit jouet. J'allais le faire exploser en moi, tout avaler et le prendre comme je ne l'avais jamais pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kesley
Chevalier d'Émeraude
Kesley

Messages : 53
Date d'inscription : 17/04/2016

Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Re: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitimeDim 21 Avr - 14:14

Pourquoi? Pourquoi est-ce que je faisais cela, alors que j'avais Elros ? Je n'avais pas voulu aller à Shola. Tout cela, c'est de la faute de mon frère. Merde. J'étais tellement faible. Particulièrement avec mes ex. Je n'avais aucun doute que si Emerick revenait, j'allais lui ouvrir les jambes comme un bel imbécile. C'était la même chose avec Édouard, il semblerait... Je devais revenir sur Terre, je devais penser à mon copain, à mon couple. Mais c'était déjà trop tard. J'étais déjà complètement nu sous le Magicien. Il me fixait avec tellement de désir, de passion et de violence. C'était tellement excitant. Ce n'était pas qu'Elros ne me satisfaisait pas. Bien au contraire. Mais j'aimais l'agressivité au lit. Ed m'offrait ça. J'avais déjà essayé avec mon amant, mais il était trop doux, il avait peur de me faire mal et tout. Je le comprenais. Je ne voulais pas le blesser moi non plus. Merde, tout était tellement contradictoire dans ma tête, et j'étais incapable de donner de la tête alors que mon ex commençait à me toucher. Je poussai un long et langoureux gémissement, alors que je durcissais trop rapidement dans sa main. Sans aucune délicatesse, Ed tira mes cuisses afin de me ramener sur le bord du lit, en position assise, lui agenouillé devant moi. 


« Tu ne sais pas à quel point j'ai toujours voulu te prendre dans un palais royal et que l'on entende tes gémissements partout dans ce dernier, râla Édouard. »


Je me sentis rougir sous ses paroles. Mais je rejetai rapidement la tête vers l'arrière et la gêne laissa place au plaisir lorsque mon amant posait sa bouche contre mon gland en un baiser langoureux. La main d'Ed glissa dans la mienne, puis il engloutit mon sexe, ce qui me fit pousser un long gémissement très sonore. 


« Dis-moi ce que tu veux que je te fasse, souffla-t-il. Je le ferai. »


Et un autre gémissement sortit de ma bouche. Tout. Je voulais qu'il me fasse absolument tout. Je voulais qu'il me fasse mal, je voulais être sa petite victime. Je voulais qu'il me violente comme il ne l'avait jamais fait. Je voulais qu'il me prenne si sauvagement que j'en saignerais. 


Mes mains se saisirent brusquement des couvertures, alors que je sentais que l'orgasme approchait. Une des raisons pour lesquelles j'étais bottom, c'était parce que je venais très précoce. Et puis, ça m'allait très bien comme rôle de toute façon. Sentir un membre en moi, me faire prendre, j'adorais ça. Je serrai encore plus fortement la douillette, alors que je tentais de me retenir, mais quelque chose d'étrange attira mon attention. Mon anneau. Je ne le sentais plus. Je ramenai ma tête vers l'avant, et mon regard s'écarquilla alors que le bijou qu'Elros m'avait offert n'était plus à mon doigt. Non. Il n'avait pas osé ? Je repoussai brusquement la tête d'Édouard, même si j'étais sur le bord d'éclater dans sa bouche. Ma main se saisit de sa gorge, afin de le forcer à relever sa tête vers moi. 


« Tu l'as mis où ? demandais-je de manière un peu trop agressive. »


Les chandelles dans la pièce commencèrent à vaciller légèrement, alors que je sentais la colère monter en flèche en moi. Je n'avais pas perdu le contrôle depuis que j'avais retrouvé mes pouvoirs. Je ne voulais pas faire fondre le palais de Shola, mais Édouard venait de toucher à une corde très sensible. En même temps, ça m'avait ramené sur Terre. J'étais en train de tromper mon fiancé merde ! Je ne savais même pas comment j'en étais arrivé là. 


Je poussai un juron, lorsque je vis le regard moqueur d'Édouard. Eh merde. Je le sentais dans toutes les fibres de mon corps, j'allais éclater. Littéralement. Et j'étais loin des deux personnes qui pouvaient m'en empêcher. Je pris une grande inspiration, afin de fouiller magiquement la pièce. Je ressentis l'énergie de mon petit copain dans la main gauche du Magicien. Je lâchai sa gorge, pour saisir durement sa main et récupérer mon anneau. Je la glissai à mon doigt et toute ma colère tomba d'un coup. Les chandelles redevinrent normales, et le vent qui avait commencé à balayer la pièce stoppa net. 


« Pourquoi tu me l'as pris ? demandais-je d'un ton plus calme. »


Je me levai lentement, mettant la main sur mon pantalon. Mais je n'eus pas le temps de l'enfiler qu'une main magique me plaquait contre le lit. Je fronçai les sourcils, visiblement irrité. 


« Arrête Édouard, lui dis-je d'un ton dur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Empty
MessageSujet: Re: Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)   Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrouille | PV Diana et Yohan (Libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]
» Lettre [libre]
» [intervention, Tribunes: Bouquet final [PV nakor +Libre]
» Une petite baignade [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Enkidiev :: Royaume de Shola-
Sauter vers: