Les Chevaliers d'Émeraude

Les Chevaliers d'Émeraude, troisième génération
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mikel, chevalier énervé

Aller en bas 
AuteurMessage
Mikel

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 24/06/2017

MessageSujet: Mikel, chevalier énervé   Sam 24 Juin - 14:45

Mikel d'Émeraude
Carte d'identité
Prénom : Mikel
Surnom : Mik
Race : Humain
Âge : 20 ans
Métier/rang : Chevalier d'Émeraude
Lieu de naissance : Béryl
Lieu actuel : Émeraude
Orientation sexuelle : Homosexuel
Mon physique
Grand? Non, pas vraiment. La grande majorité des chevaliers me dépasse, et mon copain est également plus grand que moi. À peine de quelques centimètres, mais suffisamment pour que je me sente en sécurité dans ses bras. Comme j'ai énormément d'énergie, il va sans dire que je suis plutôt musclé, car je m'entraîne afin de me vider. D'ailleurs, je suis l'un des meilleurs combattants de l'Ordre. Je suis rapide, puissant et imprévisible. Personne n'aime se battre en duel contre moi. Mes yeux sont d'un bleu glace, tellement pâle qu'on pourrait se trouver dans la mer de Shola. En fait, bien souvent, les gens évitaient de me regarder dans le creux des yeux. Sauf mon amoureux, évidemment, et mon écuyère, Kaycie, puisqu'elle n'a pas vraiment le choix. Ayant été l'écuyer d'Alaric, il dit souvent que mes yeux reflètent mes émotions. J'en deviens un livre ouvert. Mes cheveux sont blonds, frisés, et je les garde plutôt courts. Mon teint est basané, puisque j'ai passé mon enfance sous le soleil et que j'en ai gardé l'habitude.
Mon caractère et mes pouvoirs
J'ai excessivement beaucoup d'énergie. Heureusement pour moi, je sais comment bien la doser. C'est pourquoi, le matin très tôt, je vais m'entraîner. Ainsi, j'en reviens beaucoup plus calme sur l'heure du déjeuner. Sans entraînement, je ne cesse de parler, et je me trouve moi-même énervant. C'est pourquoi je m'isole lorsque ça arrive. Il n'y a que mon copain qui trouve cela mignon... Évidemment, je prends toutes mes décisions sur des coups de tête, et je suis très impulsif. Je change très rapidement d'émotion. Je peux être très jovial, et quelques secondes plus tard, sauter un plomb. Je suis imprévisible. Il n'y a que dans mes yeux qu'il est possible de me lire. Sinon, je suis un réel mystère, et toutes mes actions sont des surprises. Cependant, je suis très obéissant à mon chef. Je sais très bien que la vie de tous les chevaliers peuvent dépendre de mes actions sur le champ de bataille. En tant que maître, je dirais que je suis plutôt exigent. Par contre, Kaycie s'est adaptée à mon mode de vie. Même si je la laisse dormir lorsque je quitte le château pour m'entraîner aux petites heures, elle a commencé à me suivre. Côté amour, je ne suis pas le meilleur amant. J'ai énormément de défauts, comme celui de ne pas mesurer ce que mon petit ami a besoin. Je suis vraiment égoïste, et je ne le fais pas exprès. Par contre, je sais vraiment comment lui faire plaisir et le satisfaire...

J'ai exactement les mêmes pouvoirs que tous les chevaliers. Par contre, je préfère me battre avec une épée double, comme Hadrian d'Argent.
Mon histoire
Né prince de Béryl, j'ai rapidement compris ce que c'était que la pauvreté. Chaque jour, je me levais avec les paysans afin d'aller travailler et de récolter ce qui nous nourrirait, nous habillerait, ou nous aiderait à construire les habitations. Cependant, grâce à ça, je me suis fait plusieurs amis au sein de mon peuple. Je n'étais pas vu comme un être supérieur à eux, et c'était parfait pour moi. C'est ainsi que j'ai rencontré Édouard, qui s'avérait en fait à être mon meilleur ami. L'année de nos cinq ans, je commençai, tout comme lui, à montrer des signes de magie. Comme j'avais excessivement d'énergie, mes parents m'envoyèrent à Émeraude, afin que je devienne chevalier. Édouard ne me suivit jamais...

À mes dix-sept ans, alors que je venais à peine d'être adoubé, j'ai décidé d'aller faire une petite escapade dans mon royaume de naissance. J'en gardais des souvenirs intacts, et je souhaitais revoir mes proches, même si on me répétait sans cesse que ma nouvelle famille était les chevaliers. Oui, mais je ne pouvais pas oublier les gens que j'avais connus là-bas. Et ils me manquaient. Alors que j'escaladais une falaise, j'ai malencontreusement tombé. Comme j'ai paniqué et que j'ai perdu la maîtrise de mes pouvoirs, j'étais certain de m'écraser au sol et de mourir. À ma plus grande surprise, un homme me sauva la vie. Il arrêta ma chute grâce à ses propres pouvoirs. Le magicien de Béryl. Aussitôt, je fus hypnotisé par son regard. Sans même comprendre pourquoi, je lui ai donné ma virginité. Ce n'est qu'après l'amour que j'ai reconnu son énergie. Et qu'il a reconnu la mienne. Édouard. Ça fait maintenant trois ans que je sors avec lui, et s'il n'avait pas un poste aussi important à Béryl, je l'obligerais à venir habiter à Émeraude avec moi sur-le-champ.
(c) par elfyqchan pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parandar

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 14/04/2016

MessageSujet: Re: Mikel, chevalier énervé   Mar 10 Avr - 21:10

Ok t'es fif

Accepté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mikel, chevalier énervé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Gingi yamada
» Un honorable chevalier
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim
» Un petit bonjour de La maisnie du chevalier Bragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Pour débuter... :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: